29 juin 2018

conférence de presse

Bon, comme les commentaires ont été multipliés par deux en deux jours, on est passé de zéro à deux… Non, j’ai écrit une bêtise. Ils n’ont pas été multipliés par deux puisque deux fois zéro et zéro. Voire la tête à Toto. {Blanc – que j’écris en noir sinon, il ne se verrait pas} Alors, je disais que comme les commentaires ont afflué en deux jours, principalement suite à mon billet sur le cours de gym avec mon coach (comme quoi, je devrais en faire plus souvent, si je veux avoir plus de public), je vais faire un point sur les personnages... [Lire la suite]

13 septembre 2016

alerte orange

Laura, la nouvelle femme de ménage nous l’avait bien dit. En fin de journée, on allait passer en alerte orange (alerte organe, comme ils l’avaient écrit, un jour, sur BFM TV – ce qui m’avait beaucoup amusé, alors…) et elle n’a pas menti car depuis un bon moment, il nous a fallu aller sur la terrasse pour protéger tout ce qui pouvait l’être car quand je me suis rendu compte que ça commençait à souffler sérieusement, le temps de prévenir le président et deux fauteuils étaient déjà en train de valser mais pas du même côté. Et un pot de... [Lire la suite]
11 mars 2014

le nombril du monde

À céder, nombril en très bon état, ayant peu servi au regard de son importance. Ne s’est jamais plaint d’un complexe d’infériorité, bien au contraire. Endroit unique dans lequel le soleil se lève et se couche. Très protégé des regards indiscrets, il ne se dévoile qu’aux plus intimes. Ou lors de la saison des plages. Et encore, pas à n’importe quelle heure. Pourquoi céder un nombril en bon état de marche ? Déjà, au lieu de me demander pourquoi, vous devriez plutôt me demander ce que signifie un nombril en bon état de marche. Eh... [Lire la suite]
28 février 2014

la fonction crée

À cœur vaillant, rien d’impossible, c’est pourquoi je suis d’accord avec celui qui l’a dit : la fonction crée l’organe. À moins que cela ne soit : l’organe crée la fonction ? Tout d’un coup, comme je suis un peu patraque, j’ai un doute. Et quand un doute m’habite, je préfère la fermer plutôt qu’affirmer. Et aujourd’hui, sera un jour de doutes. Un jour douloureux car dans le doute, je m’abstiens et dans l’abstinence, je souffre. Je suis le martyre de mes propres doutes. Du coup, à cause de cette nuit, je ne suis pas... [Lire la suite]