06 juin 2019

chercher une idée de cadeau

Ce seront bientôt nos cinq ans de mariage, pffft, c’est surtout symbolique, on n’en est plus à ces futilités-là. Oui, c’est vrai, on a beau dire qu’on s’en fout mais au fond de nous, on y pense et ça rappelle surtout qu’on avait passé un super moment entre amis et un peu en famille, juste les plus proches des proches (j’aime bien avoir des proches sous les yeux) et malgré tout, chaque année, depuis le premier anniversaire, je regarde de quoi sont faites nos noces avec un an de plus. Évidemment, parfois, ça fait sourire. Comme les... [Lire la suite]

26 septembre 2018

choisir un doigt, choisir un sens, choisir un élément

Si je devais choisir un doigt dans les cinq d’une de mes mains, je prendrais l’auriculaire gauche. Parce que c’est celui qui m’a le plus manqué depuis pile un an, maintenant. À cause d’une arthrose aussi subite qu’inattendue pour ne pas dire soudaine et imprévue, je me suis retrouvé avec un petit doigt incapable de me servir à quoi que ce soit autre que me rappeler que la douleur existe et qu’elle n’est jamais bien loin. Et à quelques nuances près, il était raide. Pas raide dingue de moi, non, raidi par ces problèmes de cartilages. Et... [Lire la suite]
21 juillet 2018

tiens, prends ça dans ta goule !

Il y a des fois où les gens sont vachement nerveux. Et surtout, ils sont nettement plus nerveux que moi. J’en veux pour preuve ce qui s’est passé avant-hier au boulot et qui est une conséquence de ce nid de mouches et d’asticots qu’on a découvert dans un conteneur plein de déchets de poissons pourris depuis samedi dernier (voir mon billet presque excellent du 19 juillet : « les mouches pourraient avoir la complaisance de mourir le mercredi matin ») : finalement, après le passage des éboueurs sympas, une fois le... [Lire la suite]
30 avril 2018

ce n'est pas moi qui l'ai dit

Je vous jure que ce n’est pas moi qui l’ai dit. Je ne sais pas qui c’est mais ce n’est pas moi. Si c’était moi, je le saurais, quand même et comme je ne suis pas du genre à me défiler (en tout cas, jamais le 1er mai mais pourquoi pas le 14 juillet ?) et en plus, quand on me dit de ne rien dire, de ne pas le répéter, je suis une véritable tombe. Ce qui se justifie par mon deuxième prénom : Pierre. Oui, parce que Pierre tombale (rien, à voir avec Arielle !) Non, mais en tout cas, même si je n’avais rien demandé, je suis... [Lire la suite]
29 avril 2018

auriculaire de vie

J’ai un job d’étudiant à proposer. Mais qu’on ne s’y méprenne pas, ce n’est qu’un tout petit boulot, c’est pour ça que je ne peux le proposer qu’à un jeune. De préférence à un garçon. Non pas que je fasse dans le sexisme ou la misogynie, mais comme c’est pour quelque chose d’un peu intime, je préfère avoir affaire à quelqu’un du même sexe que le mien. On se comprend mieux, il me semble. Ou alors, je me mets le doigt dans l’œil. Ce qui n’est pas tout à fait impossible. Ça dépend juste de quel doigt on parle. D’un doigt de l’homme, oui,... [Lire la suite]
02 décembre 2017

un chausseur sachant chausser

Quelle étonnante mais plaisante aventure que celle d’hier après-midi, alors que j’ai retrouvé le patron et Claude en ville. Ils devaient se rendre rue Voltaire pour voir des chaussons et je me suis dit que je pouvais venir les saluer en faisant comme si je les croisais par hasard dans la rue. Tiens, vous ici, quel heureux hasard ! Justement, j’avais un livre pour toi, patron et je vais vous rendre la lampe de poche de Claude, je n’ai pas réussi à l’ouvrir pour changer les piles. J’ai peur qu’elle ne se casse. Hélas, je me demande... [Lire la suite]

24 septembre 2017

mon petit doigt m’a tid

Non, vous n’avez pas la berlue et non, vous ne rêvez pas. C’est volontaire, ce qui pourrait vous sembler être une erreur de frappe, dans le titre de ce billet. J’ai bel et bien voulu écrire « tid » au lieu de « dit » parce que ça illustre bien le propos qui va suivre (si je ne suis pas interrompu toutes les dix secondes par des interventions malvenues.) Oui, la raison qui explique cela, c’est que depuis quelques temps, non seulement j’ai mal à certains doigts mais en particulier à mon auriculaire gauche et le... [Lire la suite]
06 septembre 2017

alors, on part ou on ne part pas ?

Contre toute attente, aux dernières nouvelles, il semblerait bien que l’on va partir, comme nous l’avions prévu, il y a deux ou trois mois. Partir sur la Costa Brava, pendant une semaine, à partir de dimanche prochain (j’informe que le blog sera plus que probablement fermé à cette occasion car la señorita, elle sera pas là) mais j’ai encore quelques doutes. « Quelques doutes m’habitent », viens-je de chuchoter à l’oreille de mon sexe que je viens de réveiller alors qu’il était tranquillement en train de se reposer dans mon... [Lire la suite]
23 mars 2016

trois cartes de fidélité

Ne pensez-vous pas que je pourrais avoir une carte de fidélité, à force de venir vous voir ? La première carte de fidélité que je serais en mesure de demander afin qu’on y appose les coups de tampon nécessaires pour que mon carnet se remplisse et que je puisse gagner quelque chose, c’est dans l’entreprise qui m’embauche. Celle dans laquelle je viens travailler cinq jours sur sept (cinq à sept ?), chaque semaine de chaque année sauf pendant les cinq de congés payés et, exceptionnellement, en cas d’arrêt maladie pour quelque... [Lire la suite]
13 août 2015

l'empire des sens (1/5)

Introduction : On dit que nous avons cinq sens, définis par Aristote au cours du quatrième siècle avant J.C. (à vous de voir si vous préférez Jules César, Jésus Christ ou, plus simplement, Jean-Claude) et c’est toujours ce que j’ai entendu dire (ce qui prouve que mon ouïe fonctionne) depuis que j’ai eu l’âge d’être scolarisé. Et ne voilà-t-il pas que ces derniers jours, j’ai lu (ce qui prouve que ma vue fonctionne) qu’on en aurait plutôt 9 voire 21. Je n’ai pas trouvé trace des dixième au vingt-et-unième sens mais j’ai envie... [Lire la suite]