11 novembre 2014

canards déchaînés

Il y a toujours eu un décalage entre les jeunes et ceux qui le sont moins ou qui ne le sont plus. On appelle ça le conflit des générations. Rien à voir avec les problèmes qui existent entre les canards, qu’ils soient de surface, plongeurs ou piscivores. Et j’aurais même pu entrer dans les détails des colvert, siffleur et mandarin pour ne citer que ces trois-là. Et là, quand il y a des problèmes, on appelle ça un conflit de canard. Vu de notre humanité, c’est très, très bon mais vu de leur anatidité, c’est moins excitant. Après ce... [Lire la suite]