26 août 2019

on est déjà presque à la fin du mois d’août et je n’ai rien à dire

C’est incroyable, quand même, ça : on est déjà presque à la fin du mois d’août, waouh, waouh, et je n’ai rien à dire ou si peu que je me demande si ça en vaut la peine que je m’exprime. En même temps (coucou Macron !), si je ne dis rien, je vais avoir l’impression d’être muselé, c’est censuré, d’être sous un régime dictatorial et ça, ça ne me plaît guère pour ne pas dire pas du tout. Ça m’amuserait presque, d’ailleurs, quand je lis certaines banderoles de manifestants, depuis les gilets jaunes et les casseurs réunis... [Lire la suite]

18 août 2019

un ministre a bâillé : démission !

Un ministre a bâillé pendant un conseil, qu’il démissionne ! Qu’on le mette en prison ! Qu’on le pende haut et court. Oui, haut et court. C’est toujours plus efficace que si on le pendait bas et long. Je n’arrive pas à m’y faire, à ces polémiques créées pour occuper les temps d’antenne des chaînes d’infos continue. Je me demande toujours si ça intéresse vraiment le français moyen, de savoir que deux ministres ont assisté à une corrida alors que ça déplaît à ceux qui sont contre, aux défenseurs des animaux et aux... [Lire la suite]
23 novembre 2016

des lieder pas d'opinion

Hier soir, en allant assister à un récital de piano, dans le cadre de l’Esprit du Piano, à l’Auditorium de Bordeaux, j’ai pu entendre trois morceaux très intéressants, joués par Ismaël Margain et Guillaume Vincent. J’ai beaucoup aimé la ballade n°1 de Chopin, j’ai été décontenancé par la ballade n°2 de Liszt et j’ai été embarqué par les 6 études canon de Robert Schumann (qui est mort évidemment mais qui n’est pas Mort…) En revanche, je n’ai pas d’opinion très positive des 33 lieder de Brahms présentés en deuxième partie de soirée,... [Lire la suite]