20 janvier 2016

tout doit disparaître

Sous-chapitre 1 : ici l’onde Il pleut depuis des années, sans discontinuation et quand je pense qu’on ne cesse de nous culpabiliser à propos de l’eau courante, denrée de plus en plus rare et précieuse. Alors qu’il pleut, il mouille, c’est tous les jours la fête à la grenouille et pique-nique douille, c’est nous les andouilles. Poules mouillés, va, allons donc picorer notre pain (jadis sec) sur un mur et laissons sécher. Si tant est que le soleil un jour revienne.   Sous-chapitre 2 : du pied gauche Hier, je suis allé... [Lire la suite]

12 novembre 2013

tes lacets étaient défaits

C’est après un petit moment d’effarement que j’ai pu renouer avec la confiance, un début de sérénité et une forme d’acceptation. Tout ça, c’est un peu synonymes et compagnie mais c’est ainsi que je l’ai ressenti. Un moment d’égarement comme quand on perd quelqu’un des yeux, dans la foule, dans une foule. Un moment de panique à se faire des extrasystoles de dingue. À battre la chamade mais à l’envers car là, ce n’est pas pour l’être aimé, c’est parce qu’on a craint de l’avoir perdu, cet être aimé. Cet être cher. Et c’est un peu ce qui... [Lire la suite]