21 août 2019

je viens d’en apprendre une bonne sur François Hollande

Allez, je ne me suis jamais permis de me moquer de lui tant qu’il était président (de la Républiqueueueue !) mais là, maintenant, je pense qu’il y a prescription, au bout de plus de deux ans et je vais m’autoriser des choses dont je rêve depuis un certain temps, désormais. Parce que j’ai des comptes à rendre autour de lui. J’ai respecté sa vie, son œuvre pendant son quinquennat mais là, je ne sais pas, j’ai du mal à continuer à le prendre au sérieux. Et ce n’est pas ce que je viens d’apprendre qui va y changer quoi que ce soit.... [Lire la suite]

08 juillet 2019

Solange, sa vie, son œuvre, son lange

Après tout, il n’y a aucune raison que je dévoile plein de choses sur ma vie privée et que celle du président (de son vrai nom, Solange) reste cachée à tout mon public. À tous mes fans. Et je pense que ça ne peut que lui faire du bien si je lâche quelques informations sans conséquence. Après tout, à force d’en parler, tout le monde doit penser que c’est une arlésienne, le Solange mais non, il existe bel et bien et même plutôt bien que bel. Je sais, ce n’est pas très gentil mais ce n’est pas moi qui l’ai dit en premier, c’est lui.... [Lire la suite]
26 janvier 2019

la couleur des jours heureux

Ça m’a pris de court, ça m’a stupéfié quand j’ai appris le décès de Michel Legrand, ce matin, à la radio, en revenant du travail. Il était à peine 8h30, le ciel était bas, gris et humide. Nous étions à des années-lumière des couleurs des jours heureux, ceux des demoiselles de Rochefort, un de mes films cultes. Je n’ai jamais eu la moindre sympathie particulière pour le personnage mais j’ai toujours eu de la passion pour son œuvre. Il est un compositeur contemporain qui me touche, ça ne s’explique pas, c’est ainsi et j’en suis heureux.... [Lire la suite]
04 juin 2018

ce n’est pas qu’une question de Stéphane

Absolument pas. Ce n’est pas du tout une question de Stéphane, une question de prénom. Ce n’est pas parce que je m’appelle Stéphane, que j’aime tous les autres Stéphane, surtout, les célèbres. Bon, je reconnais qu’il y en a certains pour qui j’ai un vrai sentiment d’attachement, de respect et d’admiration mais ils ne sont pas légion. J’aime beaucoup l’écriture de Stéphane De Groodt, j’aime la personnalité ambigüe de Stéphane Bern, j’aime bien et j’aimais beaucoup Stéphane Audran, qui avait une putain de classe. En revanche, je suis... [Lire la suite]
26 janvier 2017

on l'appelle Simplet

Alors donc, je suis sorti hier soir. Pour aller assister à la représentation d’un opéra que je ne connaissais pas du tout, de Leonard Bernstein, Candide, d’après Voltaire (l’écrivain philosophe, pas les fauteuils) et, ma foi, je n’avais pas révisé ma leçon avant d’y aller car je comptais sur une bonne fortune pour que ça m’accroche malgré ma mauvaise journée et ma migraine finissante. Après coup, aurait-ce été utile que je lise un résumé de l’œuvre ? Peut-être car je n’en ai pas envie aujourd’hui. Pas envie ou plus envie ?... [Lire la suite]