22 mai 2021

bouchon de bienvenue

Ça n’en a pas l’air mais je viens d’accueillir ma sept-centième abonnée. Et à cette occasion, j’ai eu envie de marquer le coup en l’honorant comme elle se doit. Non, non, vous avez bien lu, j’ai volontairement dit « comme elle se doit » et non pas, « comme il se doit », ce sera ma façon de voir si l’écriture inclusive a du sens ou non. L’unique fois où j’y succomberai. Je verrai en fonction de vos réactions mais si chacun de vous me dit ce qu’il-elle en pense, ça va me demander un certain temps pour dépouiller vos... [Lire la suite]

25 avril 2021

plusieurs façons de mourir

Il y a une chanson qui dit qu’il y a au moins 100 000 façons de tuer un homme. Il y en a une autre, d’Adamo, très émouvante, qui nous raconte qu’il aimerait mourir dans les bras de celle qu’il aime. Moi, j’ai déjà eu l’occasion de dire que j’aimerais bien mourir de rire. Ou, plus classiquement, dans mon sommeil. Un oubli de respiration comme un silence dans une partition de musique. Ça pourrait m’arriver, ça vu que le fait de faire plusieurs choses à la fois, en permanence, ça me fait parfois perdre un peu une partie de ma tête.... [Lire la suite]
03 avril 2021

comme le poulanger fait son bain

Tout ce qui est dans ce billet est 100% vrai et ce sera attesté par la photo publiée à la fin du dernier mais néanmoins troisième paragraphe (à moins que ça ne soit l’inverse : le troisième mais néanmoins dernier paragraphe ? Il faudrait que je me penche sur cette question afin de pouvoir y répondre, à l’occasion – attention, uniquement à l’occasion, hein !) Et je n’en suis pas peu fier, pour une fois, d’écrire un billet 100% véridique et vérifiable. Bon, de là à dire que je n’écris que des bêtises, des mensonges ou des... [Lire la suite]
14 janvier 2021

Saint-Valentin

Dans un mois, la Saint-Valentin. Oui, déjà la Saint-Valentin. Je vais tout de suite mettre les choses au clair et les points sur les « i » et les pieds sous mon bureau, j’aimerais vraiment que toutes les personnes qui me vouent une admiration amoureuse sans borne ne fassent pas n’importe quoi à cette occasion, dans quatre semaines. En effet, si je m’y prends aussi tôt que ça, c’est pour éviter que vous gaspilliez votre temps et votre argent dans des cadeaux inutiles. Et comme on ne sait pas si les restaurants seront rouverts... [Lire la suite]
07 décembre 2020

des plages horaires

Sous les pavés, les plages horaires. Sous les pavés de mon attente de toi, les plages horaires de quand je peux enfin t’apercevoir, te voir même si ce n’est qu’à la dérobée. Des œillades furtives. Des regards en coin. Des lunettes noires pour ne pas être remarqué moi-même. Et un masque pour ne pas te donner l’impression que je t’espionne, prêt à t’envahir dès qu’une occasion se présenterait… Mais où et quand ? Où pourrais-je te voir encore un peu plus ? Quand pourrais-je te voir vraiment ? Peut-être as-tu des moments,... [Lire la suite]
07 novembre 2020

Noël sur la sellette

Au milieu de toutes ces mauvaises nouvelles conjoncturelles, il y a quand même une chose susceptible de me faire plaisir : l’éventuelle annulation de Noël. Non, pardon, pas l’annulation de Noël en soi, en tant que fête chrétienne mais plutôt l’hypothétique annulation des festivités et des rassemblements à l’occasion de cette fête de la consommation. Déjà, dans un pays qui se dit laïc, ne devraient être autorisés à fêter réellement Noël que ceux qui croient en Dieu, au Petit Jésus et à la Vierge qui n’a jamais vu le loup ni jamais... [Lire la suite]

12 octobre 2020

un (le) dernier verre

Boire un verre. N’en boire qu’un. Qui serait en même temps le premier et le dernier verre. Pas celui du condamné mais celui du plaisir. Est-ce que j’aime ça, boire un verre, tout seul, sans être avec des amis, sans occasion particulière ? J’aime ça mais en même temps, je trouve ça un peu triste, limite pathétique car c’est peut-être la porte ouverte à boire un verre par jour et ça va devenir une habitude, un faux besoin, une addiction. Et moi, j’aimerais éviter de tomber dans certains travers. Heureusement, mon corps a toujours... [Lire la suite]
21 septembre 2020

à vendre : sexagénaire de l’année

À vendre : jeune sexagénaire d’occasion, millésimé fin 2019 mais pouvant aisément passer pour du 2020. Il est en bon état relatif. Capable d’écrire tous les jours mais un peu fumiste car incapable de le faire sur du long terme. En gros comme en maigre, c’est un mec de presque soixante-et-un ans, avec un peu de ventre, très peu de poils et qui porte des lunettes. Ça peut être une affaire au lit mais ça, c’est tellement subjectif qu’il vaut mieux l’essayer avant de se prononcer mais attention à la garantie. En effet, la garantie... [Lire la suite]
02 septembre 2020

pourquoi faire ?

Bon, et si on mangeait ? Pourquoi faire ? Comment ça, pourquoi faire, papa ? Ben oui, pourquoi faire ? Oui, remarque, tu as raison. Mais dans ce cas-là, on ne met pas la table, alors, pas besoin. Ben non, pourquoi faire ? Je ne sais pas. Je dis ça pour être sûr que nous soyons bien d’accord, toi et moi. Être d’accord ? Oui, être d’accord. Pourquoi faire, être d’accord ? Pour que les choses se passent bien, tant qu’à faire. Si tu veux mais vraiment, pourquoi faire ? Oui, tu as raison, pourquoi... [Lire la suite]
14 août 2020

un retour à la normale ?

Pendant mes différentes petites vacances à Biscarrosse, cette année (trois sessions) mais pas à St Maixent (une session), j’ai eu l’occasion de subir LCI, la chaîne d’informations de TF1. Et là, j’ai été agacé de voir que systématiquement, quand ils désorganisent des faux débats avec des pseudo-spécialistes et des politiciens et d’autres journaleux, ils mettent toujours des titres avec un point d’interrogation pour générer de la polémique. Par exemple : « Guerre d’Algérie, raison ou tort ? » « Liban : un... [Lire la suite]