26 août 2018

deuxième week-end à Biscarrosse : les travaux pratiques

Oui, comme tu peux le voir, Chouchou, avec le patron, nous sommes super bien organisés. Dès jeudi, j’ai cherché des recettes simples et rapides à faire et j’ai listé tout ce dont nous avions besoin. Je lui ai envoyé un mail avec les choses à acheter par magasin concerné et j’ai ajouté les menus, pas très détaillés, mais ça nous donne une idée pour ne rien gaspiller. Vendredi, il est allé faire les courses avec le document qu’il a imprimé et comme ça, ça a été plus facile pour lui. Moi, hier matin, j’ai acheté le reste, ce qu’il n’a... [Lire la suite]

21 août 2017

le repos du guerrier

Avec un peu de chance, cette fois, pour ce week-end qui vient de passer, on aura peut-être eu la chance de pouvoir aller faire un tour à la plage, avec le patron. Parce que là, les deux ou trois derniers, c’était inenvisageable d’espérer y aller tant il y avait de monde sur les routes, qu’elles soient du lac ou de l’océan. Alors, nous nous sommes contentés de peu. Du peu que le Seigneur (s’il existe) a mis à notre disposition : une grande terrasse et une piscine. L’avantage de cette dernière, c’est que je peux continuer de... [Lire la suite]
27 novembre 2015

bleu, blanc, rouge

Bleu, blanc, rouge… Bleu comme l’océan, bleu comme le ciel, bleu comme l’immensité de la liberté. Le bleu est une couleur qui rassure. Qu’il soit clair ou foncé. Blanc comme la neige, blanc comme l’innocence, blanc comme l’immensité de la banquise. Le blanc est une « couleur » qui éclate à la lumière. Rouge, comme la passion, rouge comme le sang, source de vie, qui coule dans nos veines, comme la couleur d’un vin qu’on prend plaisir à partager. Bleu, blanc, rouge… Aujourd’hui, le président a fait pavoiser le... [Lire la suite]
07 septembre 2015

zéro virgule soixante-quatorze kilomètre carré

Debout depuis un moment, quand j’ai discrètement ouvert un store électrique du séjour, j’ai vu qu’il faisait encore un peu nuit alors que moi, j’avais encore  un peu sommeil mais que je l’avais perdu et donc, il valait mieux me lever pour ne pas perdre mon temps à le chercher dans le lit, toutes lumières éteintes. Et là, je me suis fait un café dosette, une fois n’est pas coutume et j’ai bouquiné, j’ai terminé le roman que j’avais en cours, une trentaine de pages et découvrir un dénouement auquel je ne m’attendais pas et en... [Lire la suite]
23 août 2015

en vacances ?

Avec tout ça, j’avais complètement oublié que j’étais bientôt en vacances, dans deux semaines, ce sera mon premier matin à prendre mon petit déjeuner face à la mer, sur la terrasse (sauf si le temps ne le permet pas) en regardant le jour se lever car je me lève souvent avant lui même quand je ne travaille pas. Nous aurons tout rangé la veille : nos affaires, les courses faites l’après-midi de la veille et nous pourrons commencer deux semaines ailleurs, dans un endroit que nous connaissons bien mais qui reste exotique pour... [Lire la suite]
14 août 2015

l'empire des sens (2/5)

Résumé de l'épisode précédent : On dit que nous avons cinq sens, définis par Aristote au cours du quatrième siècle avant J.C. (à vous de voir si vous préférez Joe Cocker, Jésus Christ ou, plus simplement, Jean-Claude) et c’est toujours ce que j’ai entendu dire (ce qui prouve que mon ouïe fonctionne) depuis que j’ai eu l’âge d’être scolarisé. Et ne voilà-t-il pas que ces derniers jours, j’ai lu (ce qui prouve que ma vue fonctionne) qu’on en aurait plutôt 9 voire 21. Je n’ai pas trouvé trace des dixième au vingt-et-unième sens... [Lire la suite]

25 juillet 2015

et le vainqueur est...

Un samedi avec une météo un peu plus adéquate, on peut enfin respirer, l’air semble plus sain même si on n’est pas tout à fait certain qu’il le soit réellement. Et l’ambiance de la ville est plus calme que d’ordinaire, pour un samedi. On sent que beaucoup de gens sont partis vers l’océan ou carrément en vacances. Il doit donc y avoir un monde fou sur les routes, aujourd’hui, encore, en direction des plages et en plus, comme ça brûle vers la Teste et sur Saint-Jean d’Illac, ça ne doit rien arranger. C’est peut-être ça que je ressens... [Lire la suite]
14 septembre 2014

retour à la maison

Viens à la maison, y a le printemps et l’été qui chantent. Il y a du soleil sur la France et sous les pavés, peut-être trouverons-nous une plage… C’est sur la route du retour qu’on pense à tous les bons moments passés pendant deux semaines presque parfaites et à celles à venir, mélange pas toujours équitable d’autres bons moments attendus ou inespérés et de moments plus difficiles à passer, à digérer ou à accepter. Un retour à la vie normale, à la vraie vie. Un retour pas vraiment aux sources ou alors, pas celles du plaisir. J’ai... [Lire la suite]
31 août 2014

vagues impressions

Je suis en train de regarder l’océan, les vagues et le quelques petits phoques qui attendent de pouvoir se lever sur l’eau. J’ai petit déjeuné après avoir dormi jusqu’à 8h25. Une anormalité quand on me connaît. Une heure très tardive. Comme si la journée était déjà à moitié terminée sans que je n’en aie rien vécu. Mais ça va aller. Je suis sorti pour acheter une baguette de pain frais. J’ai mangé des tartines sur la terrasse en faisant attention à ne pas faire plus de bruit que les vagues avec ce pain croustillant. J’ai vu quelques... [Lire la suite]
26 janvier 2014

un dimanche à Bamako

J’ai dans l’idée de proposer à qui le voudrait, le mareyage du siècle. Je ne sais pas moi, tiens, si je me laissais aller à une certaine facilité, proposer l’union sacrée d’un maquereau et d’une morue. Le tout dans le cadre de mon travail, bien sûr, comme une expérience non pas ichtyologique mais socio-ichtyologique. Pour voir comment ça fait puisque là où je bosse, il semble qu’il n’y ait encore aucune histoire d’amour ni de cul entre les employés. Enfin, aucune dont je peux parler ici sans prendre le risque de me faire attaquer pour... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,