22 juillet 2020

obligations légales

Mesdames, messieurs, attention, ceci est un billet quotidien de la plus haute importance : à partir d’aujourd’hui, 22 juillet 2020 à 0h00, ce blog devient un espace totalement non-fumeur et même non-vapoteur. Il est donc désormais interdit, absolument interdit de fumer (cigare, cigarette, pipe, chicha, joint, pétard et saumon) sous peine d’une amende de 135 euros par bouffée expirée et l’amende sera doublée à chaque bouffée successive. N’oublions pas que fumer est dangereux pour la santé et que ne pas fumer, c’est aussi protéger... [Lire la suite]

13 octobre 2018

une idée fugueuse

Hier après-midi, dans la rue, j’ai eu une idée pour un éventuel billet. Non, c’était peut-être dans le tram. Quand je suis allé en ville, après déjeuner alors que j’aurais tant aimé rester chez moi mais j’avais deux ou trois obligations que je ne voulais pas reporter une fois de plus. Non, c’était bien dans la rue mais un peu dans le tram, aussi. En réalité, j’étais dans une rame qui était annoncée comme terminus au CAPC (Centre d’Arts Plastiques Contemporains) ((on se demande pourquoi, en pleine journée)) et je suis donc sorti de mon... [Lire la suite]
16 février 2018

bon, alors, c’est oui ou c’est non ?

Bon, alors, c’est oui ou c’est non ? Il va pleuvoir ou ça va rester plutôt sec ? C’est fromage ou dessert ? Tu veux ou tu veux pas ? Si tu veux, tant mieux, si tu veux pas, tant pis. C’est vrai, ça. Ce matin, c’était humide de chez humide. Même sans pleuvoir, on sentait l’aqueux partout et j’étais à deux doigts de remonter chercher une buée de sauvetage pour être sûr de ne pas me noyer dans toute cette moiteur mi froide, mi chaud. Et justement, j’ai décidé que ça ne me ferait ni chaud, ni froid et je suis resté... [Lire la suite]
15 décembre 2014

c'est reparti mon Kiki

On n’a qu’à dire ça, oui. C’est reparti mon  Kiki. C’est reparti comme chaque lundi matin sauf peut-être les deux prochains à venir. Oui, parce qu’il est probable, même si je ne le sais pas encore, si je ne le sais toujours pas, il est probable que je doive travailler dimanche et lundi prochain tout en ne sachant pas quel sera, quels seront mes jours de repos pour compenser. Je n’aime pas être dans l’expectative comme ça, je considère que c’est se moquer du monde. De la part de mon directeur, c’est considérer les employés comme... [Lire la suite]