23 mai 2021

il pleut sur la dame de pique

Il pleut. Il pleut et pas seulement à Bordeaux. Il pleut un peu partout, je crois mais ça n’est pas grave. On se dit que ça fait du bien aux jardins et aux nappes phréatiques. Mais c’est vrai qu’on aurait pu imaginer des pluies plutôt nocturnes et des soleils diurnes. Et juste laisser le jour et la nuit se mélanger pour permettre à la lune et au soleil de se rencontrer, de se retrouver et même de flirter, pourquoi pas ? Il pleut et pas seulement à Bordeaux, il pleut aussi sur les terrasses des cafés et des restaurants, à... [Lire la suite]

19 mars 2021

comment était l’évier ?

Je me suis réveillé pour aller faire pipi, la nuit dernière et au moment de me recoucher, allez savoir pourquoi mais je me suis posé une question de derrière les fagots et je n’en ai toujours pas trouvé la réponse. Je me souviens très bien de toutes les cuisines que j’ai pu fréquenter depuis que j’ai quitté le domicile familial pour monter à Paris, à la fin des années 70 et au début des années 80 (les deux ne sont pas du tout incompatibles, bien sûr que non) : chez Agnès, rue de l’Amiral Mouchez, dans le 14ème, je me souviens... [Lire la suite]
16 mars 2021

4h36

Chaque nuit, je me réveille à la même heure. C’est étonnant comme je peux être prévisible. À la limite, ça me décevrait presque de moi. Parce que comme j’aime bien être toujours meilleur, là, j’ai un peu l’impression de piétiner au lieu d’avancer. En plus, je stagne à heure fixe. Bon, il n’y a pas plus vraiment de secret, je me réveille tout le temps à 4h36. Comme si j’avais une horloge programmée dans le corps. Ou dans l’esprit. Sans oublier que ça peut aussi signifier que je suis stressé même quand je dors… Mais pour tout... [Lire la suite]
13 mars 2021

viens, je vais te faire visiter

Tu veux que je te fasse visiter le rêve que j’ai fait cette nuit ? Attention, je vais te montrer tout ce que je peux mais peut-être que tu ne seras pas aussi sensible que moi à ce que j’ai vécu, pendant que je dormais. Alors, viens, suis-moi et fais gaffe où tu mets les pieds, moi, je connais tous les endroits de mon rêve mais pas toi. Tu vois, là-bas, c’est la Tour Eiffel, on ne la voit pas bien mais attends un peu que les feux d’artifice commencent et tu vas en prendre plein les mirettes. Parce que tous les ans, au 14 juillet,... [Lire la suite]
24 février 2021

la solution pour ne plus se lever la nuit

Quand on a très souvent envie de faire pipi, comme certains dont je ne dirai pas le nom, comme moi, par exemple, c’est normal, avec l’âge, il ne faut pas s’inquiéter. C’est juste que parfois, souvent, c’est la prostate qui empêche de bien vidanger la vessie et donc, on fait des plus petits pipis et on a besoin d’y aller plus régulièrement. Alors, je me suis penché sur la question, plié en deux et j’ai regardé ça de très près. De très près mais sans loupe parce qu’il ne faut pas exagérer non plus. Peut-être que j’ai des soucis avec ma... [Lire la suite]
16 février 2021

vendredi matin, j’ai pensé à vous

Vendredi matin, j’ai pensé à vous. À 10h30, j’ai regardé l’heure et je me suis dit que ça faisait environ un quart d’heure que vous étiez rentrés. Un quart d’heure que vous aviez dû revenir, un peu trempés car il a sans doute beaucoup plu, à Bordeaux aussi, tout comme à Saint-Maixent. Et ça m’a fait plaisir de penser à vous alors que dès le réveil (et même pendant la nuit), je suis tombé dans la facilité des pensées négatives. J’ai mis la machine à tracassin en route et franchement, à part me tirer des larmes de moins en moins... [Lire la suite]

18 janvier 2021

je viens d’avoir une bonne idée

Tout à l’heure, vers 2h45, quand je me suis réveillé, je sortais d’un rêve étrange et pénétrant mais très vite, j’ai oublié de quoi il était composé car je me suis mis à penser à un peu tout et à beaucoup n’importe quoi. Malgré l’envie de pipi plus présente mais je me suis conditionné pour ne pas me lever tout de suite et tenter de me rendormir. Et donc, bien sûr, je me suis tourné et retourné dans mon lit. Tout le monde sait que ce n’est pas évident de ne penser à rien, la nuit, entre deux cycles de sommeil. Alors, j’ai pensé à ma... [Lire la suite]
16 janvier 2021

dis-moi comment tu dors

Dis-moi comment tu dors et je te dirai qui tu es. C’est une question que tu m’as posée : comment tu dors ? Et je t’ai alors demandé « pourquoi ? » et tu m’as répondu « comme ça » et moi, quand c’est juste comme ça, je veux bien dire la vérité, celle qu’on aime bien voir toute nue et je t’ai dit que je dormais le plus souvent avec un tee-shirt et en été, la plupart du temps, sans rien sur moi, à peine un drap. Mais en ce moment, je dors sous la couette et j’aime bien m’y blottir car je trouve que pour... [Lire la suite]
18 octobre 2020

une bonne vieille routine

Ouf, c’est passé. Il est enfin passé, ce dix-sept octobre 2020. Franchement ? Je n’aurais jamais cru qu’il passe ni même qu’il se passe aussi vite et aussi bien. Parce que j’ai redouté le pire. J’ai eu peur qu’il ne m’arrive que des trucs incroyables alors que finalement, non. Rien que de la routine. De la bonne vieille routine comme je les aime. Déjà, ça a commencé par le fait que j’ai mieux dormi la nuit dernière que la précédente et donc, une fois n’est pas coutume, je me suis senti moins fatigué au réveil et j’ai même fait la... [Lire la suite]
10 octobre 2020

étoiles filantes

Dans les nuits d’automne, errant par la ville, Je regarde au ciel avec mon désir, Car si, dans le temps qu’une étoile file, On forme un souhait, il doit s’accomplir. Enfant, mes souhaits sont toujours les mêmes : Quand un astre tombe, alors, plein d’émoi, Je fais de grands vœux afin que tu m’aimes Et qu’en ton exil tu penses à moi. À cette chimère, hélas ! Je veux croire, N’ayant que cela pour me consoler. Mais voici l’hiver, la nuit devient noire, Et je ne vois plus d’étoiles filer.   François Coppée L’Exilée... [Lire la suite]