05 septembre 2017

le gentil dictateur poli

Maintenant, si je devais retourner à l’école, au moment de remplir la fiche de renseignements demandée par les professeurs, déjà, je pourrai indiquer que mes parents n’ont plus de profession et je saurais très précisément et pertinemment ce que je voudrais faire plus tard. Pourquoi plus tard ? Pourquoi attendre ? Parce que je suis bien élevé, c’est tout. Et comme mes parents peuvent encore avoir un droit de regard sur mes faits et gestes, je préfère ne pas les mettre en colère. Nous avons des relations tout à fait normales,... [Lire la suite]

18 février 2016

je te jure que je l'ai senti bouger

Je ne sais pas si c’est vrai mais un couple de visiteurs acquéreurs potentiels semble emballé par l’appartement. Ça ne fait pas longtemps qu’il est en vente mais là, on commençait à se dire qu’on s’était peut-être trompés sur le prix, sur le goût et les besoins des gens. De toute façon, vu sa situation, sur la station de tram Ste Catherine, probablement un des endroits névralgiques de Bordeaux, il fallait espérer vendre l’appartement à un couple d’étrangers. Soit d’une autre région ou de Paris soit carrément des gens qui viennent d’un... [Lire la suite]
23 janvier 2016

aveuglément

Un coup de cœur pour trois pièces mais pas pour le reste. Un peu dommage de laisser 155 mètres carrés partir comme ça, d’un revers de manche mais il faut savoir raison garder, c’est bien beau de vivre dans un séjour magnifique après être passé par une entrée splendide et d’avoir une cuisine très agréable et presque assez grande pour y bien travailler mais pour le reste, les chambres, le bureau et tout ce qui est là-bas, derrière, non, pour moi, c’est impossible de me projeter. Déjà, rien que le lieu, cours Victor Hugo, quand je pense... [Lire la suite]
21 octobre 2015

changer de...

Puisqu’il est désormais quasiment acquis que je ne partirai jamais en pré-retraite et que j’ai donc encore bien les cinq à six ans qui me séparent du troisième âge, celui dans lequel on a du temps pour soi, j’ai décidé que j’allais changer d’autre chose à défaut de changer de vie. Peut-être que c’est plus raisonnable et surtout plus facile à réaliser que de partir avant d’avoir atteint l’âge légal et d’avoir respecté ce que les syndicats ont validé sans tenir compte de mon avis. Qui ne doit pas leur importer beaucoup, ce que je peux... [Lire la suite]
09 octobre 2015

ce soir, on déménage tous les étages

Ce soir, ce soir, je te préviens, on déménage… ce soir, ce soir, on déménage tous les étages… Cette chanson de Brigitte Bardot m’est revenue en mémoire, cette semaine. Parce que comme depuis quelques jours, depuis notre retour de vacances, le sujet a été évoqué à plusieurs reprises, autant en parler une bonne fois pour toutes. On ne sait jamais. Parmi mes centaines de milliers de lecteurs (que je suis drôle !), peut-être se trouve-t-il un agent immobilier. Même une femme, pourquoi pas ? Je ne serai pas regardant sur le sexe... [Lire la suite]
27 juillet 2014

marcher, marché

J’aime la douceur de ce matin calme, ou presque. De ce dimanche calme. Loin des turbulences de la vie quotidienne des autres jours de la semaine, loin de l’effervescence des samedis, loin de ces aubes alcoolisées de certains noctambules en mal de reconnaissance silencieuse. J’aime ce moment où la ville dort encore, peut-être mais où on sait qu’elle ne sera, de toute façon, pas très remuante, de toute la journée. Et tant pis si je ne m’en rends pas forcément compte car je ne serai pas là tout le temps pour le voir, je le sais. Je le... [Lire la suite]
25 mai 2014

beaucoup de bruit pour rien

Pourquoi faut-il donc toujours que les emmerdeurs qui nous emmerdent avec l’ersatz de musique qu’ils écoutent sur leur téléphone portable n’écoutent que de la merde ? Oui, je sais, ça fait trois fois le mot merde dans un seul paragraphe (quatre, maintenant) et pour ne pas rester sur un chiffre pair, je vais le redire, merde, voilà, c’est fait. Avec un peu de chance, ça me portera cinq fois plus bonheur d’avoir marché cinq fois dedans, dehors. Oui. Parce que,avant- hier, en revenant de mes courses de fin de semaine, après le... [Lire la suite]
02 novembre 2013

troisième saoul au sol

Il y a longtemps que je n’avais pas pris le tram un samedi matin pour aller travailler. Pour éviter les nuisances des noctambules imbibés comme des éponges qu’on a laissées traîner dans une bassine pleine et leur agressivité et leur cris de bêtes sauvages à peine sevrées de leur dernier whisky ou de leur dernière vodka, filles comprises et ce ne sont pas les dernières, croyez-moi. Pour éviter les vomis en plein trajet et devoir attendre qu’un employé de la régie s’y colle et supporter cette puanteur alors qu’on n’a pas le choix car... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,