16 avril 2018

il y a pile trente ans

Se traîner presque lamentablement. C’est ainsi que je pourrais définir ma façon d’être de tout le week-end. Une impression d’être vide. Une sensation de n’être rien ou si peu de choses. Ce qui est le cas, objectivement, quand on a conscience de n’être que ce qu’on est et que ce qu’on vaut. C’est vrai, ça, que restera-t-il de moi dans deux cents, dans cent, dans cinquante ans ? De la poussière vite éparpillée au gré des vents peut-être même contraires. Alors, si seulement ça pouvait suffire à me faire relativiser mon mal-être, ce... [Lire la suite]

06 octobre 2017

un corps de rêve

Je crois qu’on peut le dire. Oui, on peut le dire. Alors, je vais le dire : j’ai un corps de rêve. Et ne pensez pas que ça soit de la prétention mal placée de ma part, je ne suis pas comme ça. Il n’y a pas moins prétentieux que moi, du moins en ce qui concerne le physique. Je suis un mec banal. Un mec normal. Un gars ben ordinaire, comme l’a si magnifiquement chanté Robert Charlebois… Malgré tout, je ne peux pas faire autrement que reconnaître, en toute humilité, je le précise encore une fois, que j’ai vraiment un corps de... [Lire la suite]
02 octobre 2017

j’ai (presque) fini ce que j’avais à faire

Ça y est, il est quasiment 11h pétantes (attention à la couche d’ozone !) et j’ai (presque) fini tout ce que j’avais à faire. Normalement, j’aurais pu (ou dû) le faire cet après-midi mais en rentrant de courses, tout à l’heure, je me suis dit que tant qu’à faire, pourquoi procrastiner une fois de plus ? Atchoum ! Ah tiens, mon corps vient d’exprimer une sternutation digne des grands froids hivernaux. Serais-je enrhumé ? Non, je ne crois pas. Un corps étranger serait-il entré dans une de mes narines à l’insu de... [Lire la suite]
01 octobre 2017

un indice ?

Quel jour sommes-nous ? Ma foi, en me levant, je ne me suis pas posé la question mais un peu après, je me suis dit que nous devions être un jour différent de celui, passé, hier et de celui, à venir, de demain. Et cette fois, je suis sûr que ce n’est pas l’inverse… C’est aujourd’hui, dimanche… tiens, ma jolie Maman, ce sont des roses blanches, toi qui les aimes tant… Oui mais non, ça n’est pas le jour de la semaine dont il est question, ici. Dimanche, oui, dimanche, d’accord mais c’est toutes les semaines que dimanche revient... [Lire la suite]
04 novembre 2015

si, si, je trouve ça bien, non, non, je ne vais pas critiquer ni râler

Oui, je trouve ça bien, puisque je vous le dis et non, je ne vais pas râler et encore moins critiquer. J’ai décidé que ça ne serait plus mon genre de me mettre en colère à chaque fois que quelqu’un ou quelque chose me dérange, heurte ma sensibilité ou me semble inapproprié à la vie en collectivité. Donc, je le dis et je le redis, oui, je trouve ça bien. Si, si. Je trouve ça très bien, même et il vous faudra vous lever d’encore plus bonne heure que moi pour m’entendre râler contre ça. Et contre tant d’autres choses qui me mettaient... [Lire la suite]