17 novembre 2019

la chatte sur moi brûlant

Ce fut comme un orage affectif, un déluge d’amour et j’en ai pris plein le cœur. Quand nous nous sommes (enfin) retrouvés ensemble, comme si c’était une première fois. Comme si c’était la première fois. Avec toi, c’est toujours la première fois, comme le chantait Serge Lama : « Ne t’en fais pas, non ne t’en fais, c’est toujours comme ça, la première fois ; d’abord on ne dit rien puis on se dit tout, on a peur des chiens et on a peur du loup… » Mais moi, je n’ai eu peur ni des chiens, ni des loups et encore moins... [Lire la suite]