06 septembre 2019

on peut se convaincre qu’il fait jour

On peut se convaincre qu’il fait jour, on peut se dire qu’il fait jour et on peut jouer à s’il faisait jour. On dirait qu’il ferait jour et que ça serait le ciel bleu et le soleil qui seraient au-dessus de nous et que ça serait vachement bien. Mais non, en réalité, il fait encore nuit et bel et bien nuit, même. Je sais que je ne me trompe pas car j’écris ce billet à tâtons. Je n’ai pas allumé la lampe de la coiffeuse qui me sert de bureau (quel comble d’avoir une coiffeuse comme bureau pour quelqu’un comme moi qui ne se coiffe jamais... [Lire la suite]

03 septembre 2019

non consonnes

(la version sans rien qui dépasse) non consonnes a noir, e crème, i carmin, u raisin, o azur : non consonnes moi, murmurerai  en ces aurores vos naissances sournoises : a, noir caraco suave aux osmies cornues soieuses mais ronronnent voisines aux mauvais arômes amers,   anses noircies ; e, innocence aux âmes mais aussi aux casernes, cannes aux moraines crâneuses, rois ivoirins, remous aux cimes ; i, incarnés, races évacuées, rire aux commissures sereines en un courroux ou en ces ivresses... [Lire la suite]
07 août 2019

né le 32/13

« Intégrité des tendons de la coiffe et aspect finement spiculé de l’enthèse des tendons sus et sous-épineux. » Le monsieur devant moi, un peu âgé (même en sachant qu’il ne faut pas toujours se fier aux apparences mais il a au moins mon âge tout en faisant plus vieux que moi) et d’origine africaine (je sais qu’il ne faut toujours pas se fier aux apparences mais là, quand même, je crois que je peux être sûr de moi) et avec un accent un peu prononcé (oui, oui, mais là encore, je pense que je ne me trompe pas) est appelé par... [Lire la suite]
07 juin 2019

comme si toute éventualité de bleu était devenue interdite

Je suis un privilégié, j’ai la chance incommensurable de pouvoir apprécier les levers de jour, chaque matin car, en général, de nous deux, entre le jour et moi, je suis toujours le premier debout, même en été ou à son approche. Et ce que j’aime, c’est avoir le temps d’en profiter mais aussi, de goûter des plaisirs différents à chaque fois car, contrairement à ce qu’on dit, les jours se suivent mais ne se ressemblent jamais. Et là, en ce vendredi 7 juin 2019 à 6h30, c’est exactement ça qui est en train de se produire : un début de... [Lire la suite]
10 janvier 2017

des menus de circonstances

Peu après ma naissance, pour mon baptême, je me souviens très bien de ce qu’il y avait à manger. Du lait pour moi, évidemment. Et pour la famille, mes parents, mon parrain et ma marraine, mon grand-frère, mes grands-parents et probablement que c’est tout, je n’en ai pas beaucoup de souvenirs, il y avait une jolie table avec les plats suivants : des feuilles d’endives avec un tartare de noix de St Jacques à la truffe blanche ; des quenelles nature à la sauce béchamel ; de la lotte aux salsifis et des meringues avec de la... [Lire la suite]
31 mai 2016

le train-train, quoi

Si ça se trouve, c’est la CGT qui a organisé toutes ces perturbations météorologiques en plus de celles des dépôts de carburant, des trains et que sais-je encore. Oui, si ça se trouve, ces syndicalistes, ils ont réussi à convaincre les nuages, les pressions et les réserves d’eau  à faire la grève du zèle. « Ils seront en pénurie d’essence mais ils seront en overdose d’eau de pluie. » Et de grêle. Si ça, ça n’est pas un outil de casseurs, la grêle ? Oui, parce que les nuages, normalement blancs en cette saison... [Lire la suite]

17 septembre 2015

voyelles (hommage à Arthur)

A noir comme un magicien sur scène qui fait des tours sidérants que le public aime sans comprendre avec un mot qui comprend le plus de A : abracadabrantisera. E blanc comme l’écume des vagues les jours de tempête à Merlevenez en Bretagne là où le nom des habitants est celui de la langue française qui comprend le plus de E : merlevenezienne. I rouge comme les anarchistes qui n’aiment pas la discipline, et qu’on peut caractériser avec un mot rare mais qui comprend le plus de I : indisciplinabilité. O bleu (on échappe... [Lire la suite]
07 mai 2015

mais pas les boules à thé

Le problème des poêles et des casseroles, c’est réglé depuis que je me sers d’une très grande bassine sans aucun risque de tentative de moquerie avec mon propre bassin, ce qui n’est pas rien. Et donc, depuis plusieurs jours, ça ressemble à du camping. Quand je cuisine, je ne peux rien laver au fur et à mesure (légumes, vaisselle…) et pour tout nettoyer, après, j’attends que le repas soit terminé et je fais avec mon système D. Et je m’en sors plutôt pas mal pour ne pas dire très bien. Comme je ne peux rien jeter dans l’évier tant que... [Lire la suite]
20 mars 2015

petites annonces (2)

0008 Exceptionnel : un hebdomadaire sans aucune ligne sur Nicolas Sarkozy ni François Hollande ni Marine Le Pen. Une rareté. Prix à négocier. Beaucoup de demandes. Bon d'accord, il s'agit d'un numéro de Modes et Travaux de septembre 1957 mais quand même... 0009 Mine de charbon ch. africains pour travail au noir. 0010 Éjaculateur précoce ch. femme frigide pour passer rapidement à autre chose. 0011 Demi-portion ch à payer son tiers provisionnel devant un quatre quarts en une fraction de seconde. 0012 Yaourt ch cuiller pour se... [Lire la suite]
26 juillet 2014

l'homme en noir

Attendez que je vous raconte un truc bizarre, ce truc qui m'est arrivé la semaine dernière. Je roulais dans ma nouvelle, nouvelle, nouvelle voiture (ben oui, puisque la nouvelle, je l'avais déjà rendue pour une encore plus nouvelle, deux semaines après et que j’ai revendu cette dernière l’an passé pour une encore plus nouvelle), je roulais, donc, à vive allure, dans la campagne environnante, histoire de faire un peu de vitesse, ça ne m’arrive pas souvent de pouvoir rouler vite et je peux trouver ça grisant, à l’occasion. Et ça me... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,