01 novembre 2017

je suis un enfant naturel

J’en connais deux qui vont être surpris, surtout une, quand ils vont lire le titre de ce billet. Ce sont mes parents et donc ma mère. Parce qu’ils ne le savent peut-être pas mais je suis un enfant naturel, principalement pour eux. Évidemment, ce que je dis, ce que j’écris, là, ça peut sembler abscons mais non, que nenni, la preuve ? Je vais vous expliquer illico presto et pas plus tard que maintenant. Vis-à-vis de mes parents, je suis un enfant naturel tout comme vis-à-vis de mes neveu et nièce, je suis un oncle naturel, clown,... [Lire la suite]

15 juillet 2017

écrit vendredi pour samedi

Demain, à l’heure où blanchira peut-être la campagne… non, un peu plus tard, à vrai dire. Demain, vers 9h voire 9h30 à tout casser, sauf ma montre, si tout va bien, nous partirons directement de mon boulot pour St Maixent. Le président va me rejoindre ici par le bus et le tram (un changement à La Gardette avec le 32 ou un changement à la mairie de Lormont avec le  7, à moins que ça ne soit l’inverse ?), pour environ 9h et le temps que je termine ce qui ne serait éventuellement pas fait, après, ce sera le top départ. ... [Lire la suite]
03 avril 2015

à, de

Il en est des prépositions comme bon nombre d'autres astuces grammaticales de la langue française. Il semble bien que les deux suivantes : "à" et "de" soient toujours utilisées à plus ou moins bon escient. Alors, aujourd'hui, nous allons faire dans le culturel et donner une leçon qui, je l'espère, sera ferme et définitive. Quand la préposition a une fonction possessive, il est d'usage de se servir de "de" et non pas de "à" ou non pas d'"à". Moyen mnémotechnique pour se le mettre en mémoire : "de de et pas... [Lire la suite]
13 avril 2014

à, de ou de, à

Il en est des prépositions comme bon nombre d'autres astuces grammaticales de la langue française. Il semble bien que les deux suivantes : "à" et "de" soient toujours utilisées à plus ou moins bon escient. Alors, aujourd'hui, nous allons faire dans le culturel et donner une leçon qui, je l'espère, sera ferme et définitive. Quand la préposition a une fonction possessive, il est d'usage de se servir de "de" et non pas de "à" ou non pas d' "à". Moyen mnémotechnique pour se le mettre en mémoire : "de de et pas... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,