01 septembre 2019

il ferme les yeux quand il fait pipi, lui

Lui, je sais qu’il ferme les yeux quand il fait pipi. Je me suis déjà retrouvé face à lui alors qu’il avait besoin d’uriner et j’ai tout vu. Mais lui, non. D’ailleurs, mon souvenir est un peu flou car je me demande pourquoi j’étais face à lui. En général, quand on est envoyé en miction, on tourne le dos aux autres. Mais lui, non. Et en plus, non seulement il reste de face mais il ferme les yeux. C’est un cas, ce mec. En même temps, ça ne mange pas de pain, on est tous foutus pareil (à peu près, dans les grandes largeurs voire dans les... [Lire la suite]

27 août 2019

peut-être juste un peu mouillé ou pas

Peut-être n’est-ce qu’une illusion, peut-être n’a-t-il pas vraiment plu, cette nuit ou ce matin, à l’aube, à l’heure où blanchissent les campagnes… Probablement qu’il n’est tombé que trois gouttes. Certainement un nuage qui a fait pipi et qui était trop pressé pour bien se secouer après sa miction. En tout cas, pas de quoi affoler les foules ni la nature. Ou plutôt si, il y a de quoi inquiéter la nature qui a soif et plus souvent qu’à son tour, depuis quelques temps. Peut-être n’ai-je pas raison (sans avoir tout à fait tort) dans... [Lire la suite]
06 mars 2018

tiens, il pleut !

Tiens, il pleut ! Il faut dire qu’il y avait longtemps. Au moins deux jours. Et là, ça me semble être de l’eau de grosse pluie, genre giboulée. Oui, parce que sur la terrasse, les traces ne sont pas les mêmes que quand il s’agit d’une bruine ou d’une simple ondée. Non, là, ça ressemble à  une bonne pluie de derrière les fagots, une bonne pluie des familles. Je me répète, mais ça m’a tout l’air d’être une giboulée. Comme au mois de mars. Pardon ? Nous sommes au mois de mars ? Ah oui ? Déjà ? Enfin non, je... [Lire la suite]
16 mars 2014

à cinq jours près

À cinq jours près, ça fait encore un peu à patienter mais est-ce que seulement, il sera à l’heure ? Plus que cinq fois un gros dodo et normalement, tout rentrera dans un certain ordre plutôt plaisant, un ordre juste, comme disait Ségolène. Un ordre que souhaite tout le monde à de rares exceptions près, un ordre qui fleure bon la sève qui monte et la naissance de petits oiseaux qui vont apprendre à voler de leurs propres ailes quand leurs parents jugeront qu’ils pourront quitter le nid familial. Un ordre qui va nous apporter un... [Lire la suite]
10 mars 2014

auf dem Wasser zu singen

J’avoue que j’appréhendais un peu ce récital qui plus est, au lieu de profiter de ce temps printanier, de ce soleil éblouissant sur fond de ciel bleu plus bleu que le bleu de certains yeux. J’avoue que j’aurais éventuellement apprécié de m’allonger sur une herbe tendre et douce ou sur un transat au bord d’une piscine comme à Biscarrosse, par exemple. Ou aller marcher dans la forêt et sentir frémir la nature dans un regain de vie. Ou me dégourdir en lisant sur un banc public, banc public, en me foutant pas mal du regard oblique des... [Lire la suite]