26 juillet 2019

il paraît que demain, vendredi, il va pleuvoir

On nous annonce de la pluie pour demain. À l’heure où j’écris ce billet, nous sommes jeudi et à l’heure où il sera publié, nous serons vendredi. Et il devrait donc pleuvoir. Si seulement ça pouvait être vrai. Même ne serait-ce qu’un tout petit peu vrai. Je ne demande pas une totale vérité mais une partielle. Même avec un faible pourcentage. Comme les matières grasses des produits allégés. Parce que moi, je peux le dire haut et fort, j’en ai un peu assez de ne plus pouvoir respirer autrement qu’en transpirant. Je suis tellement en... [Lire la suite]

02 mai 2019

quelques tractions et puis plus personne

Forcément, c’est difficile et plus tellement de mon âge. Surtout que je n’ai jamais été habitué à faire ce genre de trucs vu que je ne me suis inscrit dans une salle de sports (je me suis réellement inscrit, je précise car les précédentes occasions, quand j’étais plus jeune, ça ne comptait pas, je tirais bien trop au flanc…) que vers 45 ans et encore, j’ai dû rester l’équivalent de deux à trois ans sans rien faire sans raison valable. Et en plus, comme je suis du genre un peu feignant ou fumiste, ça dépend des jours, un truc qui... [Lire la suite]
28 avril 2019

ce n’est pas loin, c’est juste à 500 mètres

Pardon ? La piscine Tissot ? Oh, ce n’est pas loin, c’est juste à 500 mètres ! Vous allez tout droit et vous tournez sur vous-même au bout, là-bas et vous revenez et vous recommencez vingt fois et après, vous aurez parcouru la distance que je vous ai indiquée.  La dernière fois que j’y suis allé, à la piscine Tissot, c’était avec maman, début avril. Et alors que maman s’apprêtait à retrouver les joies des couloirs de natation dans une piscine ouverte au public, avec ses palmes, son pince-nez, son bonnet et ses... [Lire la suite]
20 mai 2017

transport de parents de plus de quatre-vingts ans

Avertissement : ce billet a été écrit le 17 mai pour publication le 20 mai et merci d’éloigner les enfants, certaines scènes peuvent choquer les personnes sensibles (elles seront précédées d’un astérisque.) Vendredi, après-demain de mon point de vue (celui qui écrit ce billet) mais hier, du point de vue des lecteurs, je suis allé chercher mes parents pour qu’on parte ensemble à Nantes car maman, du haut de ses quatre-vingt-un ans devait participer à une * compétition de body-building … euh non, je me suis trompé, à un... [Lire la suite]
05 mars 2015

jus de poires en neige

Est-ce de la maltraitance que de laisser ses parents de quatre-vingt ans en faire autant dans un grenier, certes qui leur appartient, mais dont l’occupation au sol et en volume est faite à 80% par leurs enfants, leurs trois enfants ? Ces trois enfants qui ont vite compris, au fur et à mesure de leur avancée vers un âge soit disant mûr qu’on pouvait entasser beaucoup chez les autres en plus de chez soi. Et quand la question se pose de savoir quand et comment on va s’y prendre pour le dégager a minima, ce grenier, il faut répondre... [Lire la suite]
26 avril 2013

Mama Tchernobyl

Ah ça non, ceux qui connaissent ma mère ne sont pas les plus nombreux de ceux qui viennent lire mes billets dans ce blog, loin de là. Non, parce que mon public est majoritairement composé de gens que je ne connais pas et réciproquement et donc, ils ne peuvent pas connaître ma mère. Ou alors, il y a des mystères insondables. Et donc, je pense qu’il est temps de présenter ma mère à tous les lectrices et lecteurs de ce blog. Parce que je fais partie des heureux veinards qui ont toujours une maman même à cinquante ans passés. Alors, non... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,