12 janvier 2019

qu’est-ce que je vais mettre pour manifester, cet après-midi ?

Dis-moi, Jo, qu’est-ce que je mets pour aller manifester, cet après-midi ? Qu’est-ce que tu as, comme jeans ? Mon jeans noir. Bon, eh bien, tu n’as qu’à mettre ton sweet noir et ta doudoune noire, comme ça, avec le gilet jaune, ça se marie très bien. Tu ne trouves pas que ça fait un peu casseur, tout en noir ? Qu’est-ce que ça peut faire, si ça fait casseur, puisque ce n’est pas faux non plus ? Oui, tu as raison, ce n’est pas faux mais je ne voudrais pas qu’on me remarque, tout en noir avec mon gilet jaune. Tu... [Lire la suite]

20 mai 2018

Pomponette

Ça y est, elle est revenue, la Pomponette ? Après avoir fugué pendant cinq jours, trois heures, vingt-huit minutes et quarante-sept secondes, environ. Elle est partie, comme ça, sans prévenir. Sans doute qu’elle a eu le feu au cul et elle s’est dit que tant qu’à faire, mieux valait s’en occuper tout de suite sans se préoccuper des autres. Des autres qui se sont fait un sang d’encre de seiche mais les autres, la Pomponette, elle s’en fout. Elle est égoïste, Pomponette. Il n’y a que sa petite personne qui compte, le reste, c’est de... [Lire la suite]
25 avril 2018

les traces d'un crime ?

Ça m’a un peu surpris, tout à l’heure. Je suis rentré du travail, vers 11h30 et je suis allé me raser directement avant de prendre une bonne douche de derrière les fagots (c’est une image) car à 16h, j’ai rendez-vous chez mon généraliste pour un rappel décennal du vaccin DTP et bon, même s’il ne s’agit que d’une consultation qui ne devrait pas s’éterniser, on ne sait jamais, mieux vaut être irréprochable quand on va chez son toubib et le fait de bien le connaître (et réciproquement) ne change rien à l’affaire, on se doit d’être... [Lire la suite]
02 février 2018

juste un doigt, alors, hein ?

J’étais dans mon bureau, deux de mes collègues étaient autour de moi. Comme chaque matin, nous devons travailler ensemble pour tenter de résoudre les écarts de stocks, surtout quand ils sont négatifs. Nous étions  bloqués sur 2 colis de 6kg de coquilles St Jacques et 1 colis de 3kg de filet de merlan. Impossible de savoir à qui ils avaient pu être donnés, vendus. On a balayé tous les clients de la nuit, un par un et nous séchions lamentablement. Alors, pour ne pas que ça devienne obsessionnel, nous parlions aussi de choses et... [Lire la suite]
11 octobre 2015

cinq heures de réveil

La première fois que je me suis réveillé, j’étais paradoxalement dans un sommeil dont je ne pouvais mesurer ni même soupçonner la profondeur parce que justement, je dormais. Comme un bienheureux, pour une fois, si je peux me permettre. Un sommeil plein. Sans fond. À fond. Et je me suis réveillé et j’ai regardé l’heure. Il était 03:14. J’ai réalisé que ma vessie était pleine. Pi, j’ai de nouveau regardé l’heure, il était toujours 03:14. Deux fois 03:14. En peu de temps. Alors je me suis levé et je suis allé faire Pi-Pi. La deuxième... [Lire la suite]
28 mai 2015

grasse journée

Finalement, j’ai choisi de me faire porter pâle, ce matin. Et pas que ce matin. Ce sera comme ça pour toute la journée à venir. Et ce, jusqu’à nouvel ordre. Mais comme je pense être assez bien élevé, je vais juste ajouter, pour montrer que c’est vrai : jusqu’à nouvel ordre, si je puis me permettre. J’ai donc choisi de me faire porter pâle, de tirer au flanc, d’abuser de l’avant-dernier des sept péchés capitaux. J’ai choisi, non pas de rester au lit, mais de faire grasse journée en global, partout. Je me suis levé un peu plus... [Lire la suite]