06 mai 2021

interdit d’interdire ?

L’autre fois, en allant faire deux ou trois courses à pieds, à Saint-Maixent, ville natale et de mon adolescence (j’ai passé ma petite enfance à Senlis, dans l’Oise), je suis passé sur l’avenue (comme s’il n’y en avait qu’une) qui rattrapait l’immense place Denfert Rochereau afin de me rendre à Intermar… Non, on s’en fout du nom du magasin, je ne suis pas là pour faire de la publicité gratuitement. Bref, je suis passé par l’avenue de l’École Militaire (comme son nom l’indique) et là, sur un des murs qui enceignent l’un des derniers... [Lire la suite]

04 mai 2021

chambre 206 (4)

La semaine dernière, je suis allé te voir dans ta chambre 206, celle qu’on a envie d’oublier le plus vite possible et cette fois, je pense que ça va être probable. Sauf que je dis ça, mais je sais que ça va être difficile, j’y penserai souvent et je penserai toujours à toi, là-bas, à Parthenay. Et je n’oublierai jamais cette chambre nue aux murs bleus comme une arnaque, une promesse de douceur et/ou de bonheur qui n’existerait jamais. Pas là, pas dans cet endroit. Loin de moi d’en vouloir aux personnels soignants qui se sont occupés... [Lire la suite]
22 mars 2019

presque libérééééé, presque délivrééééé

Ce matin, ma remplaçante, arrêtée jusqu’au 21 avril, est venue passer la matinée avec moi avec son poignet cassé (je l’appelle la veuve Poignet, pour la peine) afin de se remémorer ce qu’elle n’a pas eu le temps d’apprendre. Ma pauvre dame, comment voulez-vous vous remémorer des choses que vous ignorez ? C’est vrai, j’aurais pu lui dire ça mais j’ai préféré ne pas être désagréable car j’étais dans un jour avec. J’étais comme sur un petit nuage car je me suis couché tard à cause de Juliette et si j’ai bien entendu le réveil, à... [Lire la suite]