03 décembre 2020

ah, te revoilà déjà, Noël !

À peine les magasins ont-ils rouvert que c’est la ruée vers l’or de consommateurs qui ne peuvent s’empêcher de dépenser 372 euros en moyenne pour les cadeaux, cette année encore. Et quand je précise « en moyenne », ça veut dire que si on exclut tous les pauvres qui n’ont pas les moyens de gaspiller de l’argent de cette façon et ceux qui refusent d’en faire, dont je fais partie, ça veut dire que pour beaucoup d’entre ces surconsommateurs, ça va être bien supérieur. Ça me fout toujours un peu le tournis car franchement, quand... [Lire la suite]

22 novembre 2020

d’humeur moyenne

J’ai mal dormi car je me suis souvent réveillé et du coup, je me sens à la fois fatigué et reposé, c’est une sensation étrange et de ce fait, je suis d’humeur moyenne. Entre les deux. En plus, je n’ai ni faim ni pas faim, ni soif, ni pas soif, je ne sais pas ce dont j’ai envie, de quoi j’ai envie. Je pense que la raison voudrait que je mange et que je boive quelque chose même si ce n’est pas de gaîté de cœur. En plus, je ne sais pas si, pour avaler au moins quelque chose, je ne sais pas s’il vaut mieux que je me fasse un café ou une... [Lire la suite]
29 mai 2020

je n’avais pas vu que j’avais de nouvelles lunettes

Je n’avais pas vu que j’avais de nouvelles lunettes. Enfin si, puisque ça fait déjà une grosse dizaine de jours que je les ai récupérées (dès la première semaine du déconfinement) mais depuis samedi, je les avais bien rangées dans leur étui (tout neuf, lui aussi) et je les avais oubliées sur la table de la salle à manger (il faut dire que nous prenons tous nos repas dehors depuis que le (très) beau temps est enfin de retour. Et bon, comme à chaque fois qu’on me donne des nouvelles lunettes, il me faut un certain temps d’adaptation.... [Lire la suite]
21 mai 2020

des cornichons à la mayonnaise

Je viens de me taper un gros bocal de cornichons (de taille moyenne) en moins d’un mois. Un bocal de 670 grammes, poids brut mais seulement 350 grammes, poids net. Donc, on ne peut pas dire que j’ai pêché par excès de gourmandise parce que 350 grammes, c’est quand même nettement moins que 670 grammes. Pas tout à fait la moitié mais pas loin. En même temps, alors que désormais, c’est un peu la mode de contester tout, systématiquement, je peux très bien dire que 350 grammes, c’est pile la moitié de 670 grammes, après tout, si c’est ma... [Lire la suite]
16 août 2019

ma modestie dût-elle en souffrir

Un de mes problèmes, depuis toujours (même si ça a tendance à s’arranger un peu), c’est que je manque de confiance en moi. Et donc, comme en parallèle, je me sens un peu au-dessus de la moyenne, je dois gérer ce paradoxe et ce n’est pas si facile que ça. Je pense que je suis un peu au-dessus de la moyenne car, dans mes vies professionnelles, je suis toujours passé pour l’intellectuel de service. En effet, j’étais souvent le seul à lire, à aller au cinéma, au théâtre, à l’opéra, dans les musées… Bref, comme j’étais célibataire... [Lire la suite]
18 juin 2019

on peut savoir pourquoi toujours par 3, 5 ou 7 ?

On peut savoir pourquoi il y a toujours un nombre impair de paragraphes, dans les billets de ton blog, Stéphane ? Oui, bien sûr. C’est une discipline que je m’impose. Oui, je comprends mais pourquoi une discipline impaire ? D’abord, excusez-moi, monsieur le contrôleur, mais impair, ça ne s’accorde pas au féminin. Il n’y a que le masculin qui peut prétendre à l’impair (Et qu’on ne me refasse pas le coup de dimanche dernier, hein ?) Bon, alors, pourquoi une discipline basée sur l’impair ? Parce que ça fait partie de... [Lire la suite]

15 mai 2018

l'art de la contrainte

Puisque je pars quelques jours en voyage, afin de ne pas laisser mes milliers de fans sans rien, j’ai décidé de publier quand même un billet par jour pendant mon absence. Comme il est possible de programmer la date, je me fais un plaisir d’en profiter. Et ce qui me profite ne peut pas me faire de mal. C’est pour tout le monde pareil, je pense. Après, reste à savoir de quoi je vais parler puisque j’écris tout ça une semaine avant que ce ne soit lisible par mes abonnés, qu’ils soient ponctuels ou occasionnels. Parce que là, j’ai quand... [Lire la suite]
08 novembre 2017

des pas pas perdus pour tout le monde

Bon, on va revenir un instant, le temps d’un billet, du billet que je vous fiche chaque jour, sur ce que j’ai fêté, hier : mon millionième pas depuis que j’ai mon podomètre (qui me suit partout, comme un toutou, tout le temps.) L’exploit est d’autant plus grand que j’ai pu l’oublier à quelques reprises et que je ne l’ai pas sur moi quand je suis dans la salle d’eau ni quand je rentre chez moi et que je sais que je ne vais pas ressortir. Là, tous les pas que je fais sont perdus pour ma propre comptabilité. Donc, ça veut dire que... [Lire la suite]
19 avril 2017

cela pourrait-il être une question d’âge ?

Mettons que je fasse partie de cette presque majorité d’indécis (alors que c’est totalement faux vu que je sais très bien pour qui je vais voter, dimanche et ce, depuis un bon moment, déjà mais je ne le dirai pas ici car ce n’est pas le lieu et le vote doit rester secret, il me semble, non ? Bon, je peux juste vous dire que je ne voterai pas pour une femme même si j’ai fini par trouver Nathalie Arthaud plus sympathique, cette année)… Je disais donc qu’on n’avait qu’à dire que je faisais partie de la majorité des gens qui n’ont... [Lire la suite]
07 juillet 2016

pourtant, j'ai commencé très tôt

Pourtant,  j’ai commencé très tôt car j’ai fait mes premiers cartons de la journée à moins de 7h30. Je ne suis plus si sûr de moi que ça concernant l’horaire précis mais en annonçant 7h30, je ne vole personne. Comme la pointeuse ne fonctionnait pas, j’aurais dû y penser, à noter mon horaire d’embauche. Mais bon, de toute façon, le président n’était pas levé quand j’ai commencé et j’ai dû en faire quatre ou cinq avant qu’il n’émerge, la gueule enfarinée et moi, tout guilleret d’avoir bien avancé de si bon matin. Quand il est... [Lire la suite]