03 mai 2018

d'un pays pas du tout imbécile

Son bonhomm' de mari avait tant fait d'affair's Tant vendu ce soir-là de petits bouts de fer Qu'il était dev'nu millionnaire Et l'avait emmenée vers des cieux toujours bleus Des pays imbécil's où jamais il ne pleut Où l'on ne sait rien du tonnerre… Ah ça, on peut dire qu’on vit dans un pays drôlement intelligent, en France. C’est vrai qu’on mériterait le prix Nobel du pays le plus intelligent, depuis quelques mois. Parce que là, question pluviosité, on a eu notre compte. Et même encore plus que ça vu que nous frisons l’overdose. La... [Lire la suite]

21 octobre 2017

des livres qui ont un certain prix

On approche de la période des prix littéraires et avant-hier (ou hier – à moins que ça ne soit l’inverse), j’ai entendu parler de prix parallèles, de prix moins officiels, moins connus et surtout, de prix originaux pour ne pas dire farfelus. Et il n’en fallait pas plus pour que ça me parle et que ça me titille. Ça me parle ou ça me titille ? Je crois que ça me partille. Comme ça, tout le monde est content. On va donc oublier les Goncourt, Renaudot et autres Interallié pour évoquer trois prix non moins prestigieux pour ceux qui... [Lire la suite]
18 septembre 2017

j'aime pas Dali

Quand j’étais enfant, il me faisait rire avec son accent, sa moustache rigolote et ses allures de fou. Il a marqué les esprits avec son intervention dans une publicité : « Je suis fou du chocolat Lanvin !» Et quand j’étais ado, que j’ai quitté le domicile parental, à Paris, j’ai découvert des cartes postales qui reproduisaient certaines de ses œuvres les plus connues dont les deux dont je me souviens le plus : La persistance de la mémoire (les fameuses montres molles) et La tentation de St Antoine (les chevaux... [Lire la suite]
11 février 2017

et si Cendrillon avait eu une mycose des orteils ?

Apéritif : Cendrillon, cette petite crevette, a une mycose des orteils. Avec Annette, elle aime écouter Schubert en fumant une cigarette. Et la pute du coin de la rue, elle se les roules en attendant le client. Entrée : baratin de Fillon même si on n’est pas lundi. Plat : Henri de Basmati et sa voiture décapodes sort avec un laideron. Dessert : Charlotte a une bonne gueule, moustache. Et ses étoiles de St Étienne. Voilà mon menu de ce soir et je défie quiconque de trouver tout ce que nous allons manger et que je... [Lire la suite]