21 mai 2018

plus mou, tu meurs

Pour pouvoir partir en vacances quelques jours, il a fallu trouver quelqu’un pour accompagner Claude tous les jours et toutes les nuits. Malheureusement, il ne peut plus rester seul à cause de ses difficultés pour marcher. Et quand on est obligé de se servir d’une voiture de fonction pour se déplacer (déambulateur et/ou fauteuil roulant) et que sa chambre est en étage, mieux vaut avoir quelqu’un qui vient au cas où. Et là, nous avions trouvé la solution de faire venir son plus jeune frère, jeune sexagénaire frais émoulu. Non, plus... [Lire la suite]

18 avril 2018

sors de mon corps, syndicaliste de mes-deux !

On a aussi le droit d’abuser un peu. Si tant est que ce serait abuser que de prendre une pause. Dans la mesure où en plus, on me décompte 30 minutes par jour, j’ai bien le droit d’en prendre cinq ou dix, incluses dedans, pour écrire le billet du jour à publier tout à l’heure dans mon blog, quand je serai rentré chez moi. Et quand j’aurai déjeuné. Et quand j’aurai rangé la cuisine. Et quand j’aurai l’esprit un peu plus libre. Disponible comme l’air. Et alors, comme ça, j’aurai rempli un creux dans mon emploi du temps, celui de mon... [Lire la suite]
18 juillet 2017

l'estivation

On parle très facilement d’hibernation mais rarement, pour ne pas dire jamais d’estivation. Pourtant, si j’avais le choix, moi, je choisirais le second. Pourquoi ? Parce que je supporte mieux le froid que la chaleur et j’aime penser que ça peut venir du fait du je suis un enfant de décembre. Pas un enfant de l’hivers mais pas loin. Un enfant des jours courts et non pas de ceux, interminables, des canicules comme celles qu’on connaît en ce moment et qui m’épuisent plus qu’autre chose. Qui me rendent tout mou. Qui ne me donnent... [Lire la suite]
25 janvier 2017

Voltaire était-il candide ?

Nous sommes brutalement passés de plusieurs jours de grand soleil à une journée terne, grise et molle. Lourde de non-sens. Avec une sensation qu’elle n’est pas imperméable à cette espèce d’humidité qui a l’air de ne pas vouloir s’évaporer. Et moi, moi, dans tout ça, je me traîne lamentablement du canapé à l’ordinateur. Je n’ai aucune inspiration car je n’ai envie de parler de rien. De rien de spécial. Parce que c’est un de ces moments sans.  Un de ces sales moments à passer. Ça ne donne envie de rien. Comme si était venu le... [Lire la suite]
10 novembre 2014

du peps, du tonus

Je vous assure que je me sens au top de ma forme, j’ai un peps et un tonus que certains hyperactifs pourraient m’envier tant je les dépasse de plusieurs courtes têtes. Je ne sais pas ce que j’ai mangé ces derniers jours qui me donne une telle vitalité mais on peut dire que je suis prêt pour faire les 400 coups. Ah si, je me souviens, ça doit être la soupe de légumes de l’autre jour, en brique, avec des légumes dits anciens. Je suis sûr que c’est ça. Ça m’a requinqué. Et depuis, je ne me contrôle plus. C’est bien, je ne connaissais ces... [Lire la suite]