25 mai 2018

traîner les pieds

Un peu comme Sisyphe, sauf que moi, ce n’est pas un rocher que j’ai vainement poussé vers le haut de la montagne jusqu’à ce qu’il retombe dans la vallée et que je recommence, éternellement, non, ce sont les pieds que j’ai traînés toute la journée d’hier. Et j’ai traîné et re-traîné les pieds. Je n’ai fait que ça, hier après-midi. Incessamment. Comme si c’était ma nouvelle croix. Comme pour tenter de reculer vers ce qui s’avance jusqu’à cette reprise non voulue. Cette reprise redoutée. C’est comme si j’avais tant traîné des pieds que... [Lire la suite]

05 mars 2018

ah les vaches !

C’est terminé depuis hier, le salon de l’agriculture mais je vais quand même continuer de parler d’animaux et aujourd’hui, ce sont des vaches dont il va être question. Parce qu’il y a des choses qu’on ne sait pas sur ces ruminants qui nous accompagnent depuis tant et tant de siècles, amen. Il y a surtout deux choses extrêmement étonnantes sur les vaches, qu’on sait peu, voire qu’on ne sait pas et qui sont relatives à leur anatomie. Ça a un rapport avec les escaliers et la noyade. L’un n’étant pas une conséquence de l’autre et... [Lire la suite]
08 mai 2017

je chante sur mon chemin

Je chante, je chante soir et matin, je chante sur mon chemin… Je ne sais pas pourquoi mais j’ai le cœur léger, aujourd’hui. Je me sens bien. Calme et détendu. Plein d’espoir. Rassuré et prêt à continuer sur la même route. Je chante sur mon chemin car je suis content, je suis heureux. Il y a des moments importants dans une vie et aujourd’hui en est un. Ça ne durera peut-être pas alors, j’en profite. Au moins quelques heures. Je chante sur mon chemin et je siffle dans ma tête. Jusque sur la colline, là-bas. Maintenant, j’en suis sûr,... [Lire la suite]
09 janvier 2017

on parle de rideaux de pluie

on parle de rideaux de pluie comme de rideaux de perles que se passe-t-il au-delà la montagne existe-t-elle   on est mouillé de l’intérieur on nage en soi, si l’on se noie peut-être verra-t-on la mer la trouble mer qu’on porte en soi   Jean-Claude Pirotte Plein emploi
Posté par sibal33 à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 mai 2016

monter, bourrer

Je vous annonce que je suis prêt à prendre des responsabilités pour mon pays si besoin. Je suis plutôt beau gosse, j’ai de la gueule, je ne pratique pas la langue de bois, j’ai déjà fait partie d’un gouvernement que je croyais de gauche et je suis prêt à prendre des responsabilités pour mon pays si besoin. Vous êtes sûr que le pays n’a pas besoin de moi ? Regardez bien dans tous les coins, vous verrez bien que le pays a besoin de quelqu’un. Donc, je pense que ce quelqu’un, ça ne peut être que moi. Vous n’êtes pas d’accord avec... [Lire la suite]
27 mars 2015

au ras des pâquerettes

On m’en a raconté une bien bonne, ce matin. Ici, ce n’est pas un lieu où on a l’habitude de raconter des histoires drôles mais celle-ci, comme je suis sûr qu’elle est inédite et surtout, qu’elle est irrésistiblement hilarante, je ne vais pas me priver de vous en faire part. Je suis comme ça, moi, oui, je suis partageur. J’aime que les autres profitent aussi du bon temps que je peux prendre. Alors voilà, c’est l’histoire d’un copilote de la Germanwings qui a 28 ans et qui est dépressif. Un jour, alors qu’il relie Barcelone à... [Lire la suite]
20 mars 2015

petites annonces (2)

0008 Exceptionnel : un hebdomadaire sans aucune ligne sur Nicolas Sarkozy ni François Hollande ni Marine Le Pen. Une rareté. Prix à négocier. Beaucoup de demandes. Bon d'accord, il s'agit d'un numéro de Modes et Travaux de septembre 1957 mais quand même... 0009 Mine de charbon ch. africains pour travail au noir. 0010 Éjaculateur précoce ch. femme frigide pour passer rapidement à autre chose. 0011 Demi-portion ch à payer son tiers provisionnel devant un quatre quarts en une fraction de seconde. 0012 Yaourt ch cuiller pour se... [Lire la suite]
19 février 2015

je veux des Cendres

Sur mon bureau, là où je travaille, il y a un calendrier genre format A3 qui m’a été gracieusement offert par le patron, qu’il a obtenu pour moi à sa banque. Sa banque dont je ne peux pas dire le nom pour ne pas faire de la publicité non rémunérée mais je peux quand même dire qu’il s’agit d’une banque qu’on pourrait qualifier de populaire et d’occitane. Je ne peux pas en dire plus mais avec un peu de jugeote chacun pourra trouver son nom assez facilement. Et ça fait trois ans que je suis l’heureux bénéficiaire d’un calendrier de ce... [Lire la suite]
13 février 2014

l'alluvion progressive

L’alluvion progressive et l’effritement de la montagne s’accomplissaient toutefois dans tous les domaines et en chacun. Il est des phrases qui marquent. Celle-ci m’a sauté aux yeux du bas de la page 447 du livre que je suis en train de finir de lire. Et cette phrase a eu un effet étrange sur moi, je l’ai lue et je suis passé à la suivante. Et je suis revenu à celle-ci, pour la relire et la relire encore. Comme pour m’en imprégner. Car, et je ne sais pas pourquoi, les mots qui la composent m’ont parlé au plus profond de mon âme et... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 17:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,