26 décembre 2017

complètement frappé

Alors, on va reprendre depuis le début. Pourquoi avez-vous frappé cette petite fille que vous ne connaissez même pas ? D’abord, je ne l’ai pas frappée mais je l’ai engueulée. Et j’ai engueulé sa mère. Et je leur ai dit qu’ils devaient se considérer comme moralement giflés. Car ça ne leur ferait pas de mal de recevoir une baffe, de temps en temps. Ça les recadrerait. Ça leur montrerait que ce ne sont pas eux qui doivent commander. Au nom de quoi ? Au nom de quel droit ? Vous ne les connaissez même pas, en plus. Si ça... [Lire la suite]

13 décembre 2014

déclaration

Oui, c'est vraiment dommage que je n'aie pas dix ans de moins. Et que j'aie un peu trop de ventre, sinon... Oui, bon, je te l'accorde aussi, il faudrait que je me refasse faire les dents car je reconnais que ce n'est pas très ragoûtant. Mais tu sais, quand ça sera fait, on verra tellement les nouvelles dents qu'on ne verra plus mes verrues au-dessus des lèvres... Oui, c'est vraiment dommage que je n'aie pas dix ans de moins. Et que j'aie perdu tous mes cheveux alors que c'est pourtant à la mode, les mecs rasés, le crâne chauve. Le... [Lire la suite]
31 juillet 2014

cinq strophes qui ne riment à rien

Quand on perd l’habitude d’écrire des vers, peut-on s’y remettre comme ça, de but en blanc, à brûle pourpoint et illico subito presto ? Je ne sais pas et je ne m’y risquerai pas aujourd’hui, surtout pas après une matinée de travail bien chargée et une heure environ avant d’aller voir mon coach pour une reprise en mains que j’attends tout en la redoutant. Au bout de trois semaines sans cours particulier… vais-je savoir m’y remettre mieux qu’à la poésie ? Ou bien ne serai-je qu’une simple larve ?... Parfois, pour ne pas... [Lire la suite]
26 août 2013

comme une bête

Je connais un mec qui est tout le temps dans les allées du Jardin Public, pas très loin de là où sont les oies, au bord du cours d'eau. C'est vrai qu'il n'est pas comme nous, ce mec-là, mais c'est justement ce qui m'a d'abord intrigué puis intéressé, en lui. Je vais tenter de vous le décrire : des poux dans la tête, tête posée sur un cou de girafe et des yeux de biche. Il a les cheveux noir corbeau, il est coiffé comme un hérisson, frisé comme un mouton, avec une queue de cheval attachée par un catogan. Il... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,