19 avril 2014

samedi ceint ?

Décidément, la série continue. Cette semaine n’aura franchement pas été de tout repos et même pire que ça puisque je n’ai pas réussi à dormir tout mon saoul chaque nuit. Si encore j’avais refait le monde à chaque fois que j’étais les yeux ouverts dans le noir une heure avant le réveil officiel, celui avec les fanfares, les trompettes de la renommée et les cotillons, les flonflons et les ola, qui ne prennent pas d’S surtout au pluriel, comme c’est singulier ! Je me suis pourtant encouragé en tapant dans mes mains « vas-y mon... [Lire la suite]