09 juillet 2018

le trois millionième

Hier, dimanche, 12h47… Je regarde le petit écran qui affiche 999 996… Waow, je vais atteindre le troisième million dans quelques secondes. Alors, je m’arrête de monter les marches du restaurant, histoire de profiter, non, de savourer cet instant. J’attends un peu, je regarde le menu du jour qui est affiché, là, en haut de l’escalier. Et je pense que je ne vais pas prendre le gaspacho de melon et pastèque car, d’une part, j’ai très faim et d’autre part, comme je vais certainement prendre la soupe de fraises en dessert, je ne... [Lire la suite]

08 juillet 2018

un dimanche à la campagne, non, à la mer, non…

Un dimanche à la campagne ? Non, peut-être mieux vaudrait aller passer un dimanche à la mer. Oui mais non. Parce que tout le monde va vouloir aller passer une journée sur la plage. N’oublions pas que nous venons de pénétrer juillet et son lot de migrants franco-français. Ça signifie donc qu’il va y avoir du monde sur les routes. Qu’il va y avoir du monde dans les embouteillages qui seront plein de véhicules, principalement des voitures et avec la chaleur annoncée, ça ne va pas être une partie de plaisir. Alors, je ferais... [Lire la suite]
11 avril 2018

mettre un peu d'os dans son vain

Contre toute attente, alors que la nuit du mardi au mercredi est historiquement une nuit calme, dans mon boulot, elle fut plus dure, plus longue et plus pénible que la première, celle de la reprise après une semaine de vacances. Sans doute parce que, hier encore, j’avais vingt ans (ou presque) et j’étais dans cette euphorie due à l’insouciance de tout jeune âge. Mais depuis hier, j’ai divisé par trois mon capital fraîcheur et là, je me sens un peu, beaucoup, passionnément décrépi. Alors, ce matin, en revenant du boulot, pour une fois,... [Lire la suite]
22 décembre 2017

et si je l'avais oublié quelque part ?

En même temps, comme le dit souvent Manu Macron, je me demande si… Oui, parce que je pense m’être fait voler mon vélo mais si ça se trouve, c’est moi qui l’ai oublié quelque part. Un jour où je suis allé en ville et j’ai été tellement occupé voire préoccupé que je suis rentré par le tram ou par le bus sans me souvenir que j’étais venu en pédalant. Alors ma foi, il ne me reste plus qu’une chose à faire : aller à sa recherche dans les endroits où j’aurais pu le laisser. Mais le problème, c’est que j’ai pu l’attacher comme j’ai pu à... [Lire la suite]
10 novembre 2017

le petit doigt de l'autre main

C’est vraiment compliqué de se curer le nez ou l’oreille quand on a petit doigt (ce gros rapporteur) douloureusement raide et déformé d’arthrose. À chaque fois que je fais une tentative, j’ai mal alors, j’arrête juste après avoir essayé de commencer. Et je ronge mon frein, ce qui est toujours mieux que se ronger les ongles. Ou plutôt, les petites peaux, autour, ce qui est mon cas, hélas ! Et quand je ronge mon frein, je refoule et quand je refoule, j’accumule du stress négatif et après, on se demande pourquoi je suis à cran,... [Lire la suite]
12 mars 2016

l'autruche

"Bienheureux, les simples d'esprit." En sortant de l’immeuble, en me dirigeant vers la rue où se trouve mon garage, j'aperçus un drôle d'oiseau femelle. Sans aucun doute. Avec une ribambelle de nœuds blancs dans les cheveux roux, relevés en une espèce de chignon informel. La dame marchait normalement, quand, au moment de passer devant une boutique qui, lorsqu'elle est fermée, nous renvoie notre image comme un miroir géant, elle s'est arrêtée devant pour remettre ses cheveux le plus ou le moins d'aplomb possible et sa mini-jupe en... [Lire la suite]

02 février 2016

il y a pourtant une solution

Avec le patron, quand nous avons terminé la séance de gym avec le coach, nous prenons toujours une douche, chacun dans la sienne, évidemment sauf que plus ça va, moins ça va. Les douches sont de plus en plus malmenées par une partie des adhérents qui n’en ont rien à faire du respect du bien de la collectivité. Et je ne parle pas de ceux qui laissent par terre leur flacon de gel douche vide parce qu’ils ont la certitude que d’autres le mettront à la poubelle pour eux. Non, je parle de certaines douches qui ne fonctionnent carrément... [Lire la suite]
30 décembre 2014

contorsions et reflets

Oui, nous sommes à J moins 1 de la fin de cette année 2014. Fut-elle une annus horribili (non, ce n’est pas sale) ? Ou fut-elle annus tout court ? Restera-t-elle dans les annales ? Ce n’est pas encore vraiment l’heure des bilans ni même celle des résolutions mais je peux d’ores et déjà dire que moi qui aimais bien le nombre 14, je suis en train de revoir mes notes et mon jugement. Si je regarde un peu en arrière, que vois-je ? Une année forte en problèmes ORL. Heureusement, moins de migraines. Mais quand j’en... [Lire la suite]
28 décembre 2014

grelin grelin

Hier soir, trop fatigué pour me laver les dents normalement, debout, devant le lavabo et face à cet autre qui me mate toujours quand je suis dans la salle de bains, derrière le miroir en coin, je me suis dit : "Et si je ne me les lavais pas ?  Qui s'en rendrait compte ?" L'autre, en face de moi, a levé le pied pour rétorquer derechef : "Moi, je m'en rendrai compte si tu as une haleine de chacal !" Alors, j'ai trouvé la parade : j'ai mis du dentifrice sur ma brosse à dents, j'ai porté cette dernière à ma bouche mais vraiment,... [Lire la suite]
21 décembre 2014

comme une ombre

J’en ai un peu assez de me sentir suivi, épié, inspecté, espionné, pisté, fliqué, observé, décortiqué dans tous mes faits et gestes. J’en ai assez d’avoir l’impression d’être sous l’œil malin d’un détective privé qui ne se cache même plus pour me prendre en filature et se trouver partout où je me trouve. Qui ne prend même plus la peine de faire semblant de ne pas être là. Il est partout. Je le retrouve à chaque coin de l’appartement, très souvent, dès que je lève la tête, dans le tram et que je regarde dehors, quand nous arrivons à... [Lire la suite]