05 janvier 2019

Bordeaux martyrisé

Une voiture incendiée dans la petite rue encore dépavée du patron, de l'épaisse fumée noire vers la cathédrale et que sais-je encore ? Ça suffit, là, non ? Jusqu'où veulent-ils aller, tous ces cons ? Et pendant ce temps-là, Mélenchon qui balance des messages hallucinants sur Internet pour attiser le feu auprès de gens incapables de réfléchir à la portée de leurs actes ! MÉLENCHON TA GUEULE, MAINTENANT !

06 novembre 2016

le silence d’un dimanche de novembre s’est fait entendre

Début novembre ensoleillé  Quand les chrysanthèmes colorent les souvenirs (Quel que soit l’endroit où se posent les regards) Quand tous les messages de nos ombres allongées S’en sont allés   C’est un dimanche qui a commencé lentement Mais le bruit de cette tranquillité Est comme une bousculade Comme un contre-emploi Quand on réalise que tous les mots sont vains   C’est devenu un dimanche commun Un dimanche de verbiage Un dimanche à l’emporte-pièce Un jour finalement comme les autres Un jour à tous les... [Lire la suite]
20 septembre 2016

ah non, hein ! Je ne suis vraiment pas d’humeur, aujourd’hui

Ah non, hein ! Je ne suis vraiment pas d’humeur, aujourd’hui. D’abord, ma journée a mal, a très mal commencé. J’avais programmé mon réveil à 3 heures pour ma reprise et je me suis réveillé deux fois avant l’heure et même si avant l’heure, ce n’est pas l’heure, tant pis, au deuxième coup, je me suis levé en me disant que de toute façon, au point (de croix) où j’en étais, c’était ce que j’avais de mieux à faire. Et comme ça, j’aurais moins besoin de courir si tant est que j’avais dans l’idée de faire un cent mètres haies à peine le... [Lire la suite]
30 juillet 2015

où sont les femmes... ?

Bon, je repars de zéro mais cette fois, je ne passerai pas d’annonce nouvelle. Je vais me contenter de contacter les personnes qui cherchent à faire des heures de ménage et de repassage. Je ne vais rien demander et voir avec elles, ces personnes qui ont passé leur propre annonce, en leur posant des questions, si elles correspondent à ce que je cherche. Parce que, je dois bien avouer que je suis à  la fois énervé et découragé quand je réalise qu’au bout de deux semaines, environ, j’en suis toujours au même point. Et comme j’ai les... [Lire la suite]
09 juillet 2014

toujours pas là ?

Non, je ne suis toujours pas là. Vous n’avez qu’à laisser un message sur le répondeur. Ou un mot dans la boîte-aux-lettres. Ou un post-it sur la porte du frigo. Il sera bien temps que je me tienne au courant de ce que vous avez voulu me dire quand je serai réveillé. En meilleure forme. En forme de quoi ? En meilleure forme, que je viens de vous dire. Pour l’instant, considérez que la concierge est dans l’escalier, que je suis aux abonnés absents et que j’ai tort sur tous les fronts, comme tous les absents. Considérez que je suis... [Lire la suite]