07 octobre 2019

je dis... je dis... je dis

Je n’ai pas l’habitude de dire les choses tout de go, j’aime bien prendre des chemins de traverse, j’aime bien les circonvolutions et les circonlocutions. Ça me permet de m’amuser avec les mots, avec les lettres, avec les phrases. Et j’aime bien la Grèce. Et pour y aller, là aussi, je préfère y aller par quatre chemins. Du cop à l’âne. C’est toujours comme ça, quand je dis Grèce. J’aime beaucoup l’océan, plus que la mer. Je suis un enfant de l’Atlantique, moi, pas de la Méditerranée. J’ai passé toutes les vacances de mon enfance à... [Lire la suite]

01 juillet 2019

solitude

Je marche sans arrêt Dans cette énorme ville Où gronde le murmure Immense de la mer, Où l’on perçoit à peine Le signe d’une étoile, Le galop d’un cheval Dans la rue, le matin, L’agile des oiseaux Sur les arbres de neige, Le cri vert des bateaux Dans les vagues de marbre. Je marche sans arrêt Perclus de solitude, Dans ces déserts mortels Tout luisants de regards. J’entends autour de moi Des plaintes étouffées, Des soupirs de bonheur Fragiles roses mortes. Heureusement ma lampe, Phare de mes automnes Brille là-bas au loin Dans le fond... [Lire la suite]
19 février 2019

Martine à la plage

Vamos a la playa, oh, oh oh oh oh… Eh bien non, Martine, tu n’iras pas à la plage aujourd’hui et tu n’es pas prête d’y aller. Tu viens de commencer ton nouveau travail aujourd’hui et avant d’avoir des congés à prendre, il va te falloir être patiente. Martine, ma remplaçante est arrivée ce matin, à cinq heures pétantes, chose promise, chose due. Je l’ai trouvée plus sympa qu’une copine de quelqu’un qui m’est cher même si elle est également mieux qu’elle mais en plus, ce n’était qu’une fausse impression vu qu’après plusieurs heures,... [Lire la suite]
25 novembre 2018

un homme a traversé le désert sans rien boire

  Un homme a traversé le désert sans rien boire Et parvient une nuit sur les bords de la mer Il a plus soif encore à voir le flot amer Cet homme est mon désir, la mer est ta victoire.   Tout habillé de bleu quand il a l'âme noire Au pied d'une potence un beau masque prend l'air Comme si de l'amour - ce pendu jaune et vert- Je voulais que brûlât l'horrible main de gloire.   Le pendu, le beau masque et cet homme altéré Descendent dans l'enfer que je creuse moi-même Et l'enfer c'est toujours : Je voudrais... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
08 juillet 2018

un dimanche à la campagne, non, à la mer, non…

Un dimanche à la campagne ? Non, peut-être mieux vaudrait aller passer un dimanche à la mer. Oui mais non. Parce que tout le monde va vouloir aller passer une journée sur la plage. N’oublions pas que nous venons de pénétrer juillet et son lot de migrants franco-français. Ça signifie donc qu’il va y avoir du monde sur les routes. Qu’il va y avoir du monde dans les embouteillages qui seront plein de véhicules, principalement des voitures et avec la chaleur annoncée, ça ne va pas être une partie de plaisir. Alors, je ferais... [Lire la suite]
15 juin 2018

aberrations

Il m’est revenu deux ou trois choses en mémoire qui m’ont amusé, quand je les ai lues ou entendues pour la première fois. Et puis, de l’eau a passé sous les ponts, des villages et des villes ont été inondés et la mer n’a pourtant jamais débordé, depuis. Et là, ce matin, alors que j’étais en train d’écrire des choses pour mon boulot, notamment des chiffres en lettres, sans jouer avec, jusqu’à ce que justement, ça m’est revenu en tête et j’ai alors choisi de me distraire un peu tout en continuant de travailler. D’aucuns vont... [Lire la suite]

17 septembre 2017

mauvais temps

Il fait mauvais temps, en France, hein ? C’est ballot, moi, hormis vendredi, j’ai eu du soleil et j’ai même pu faire une sieste sur la plage à deux reprises. Tee-shirt tous les jours. Parapluie ? Inconnu au bataillon. Quand je pense qu’il y en a qui vivent dans des immeubles sans aucune vue sur rien du tout. Et moi, j’avais la mer, des rochers et des pins parasol juste devant moi, depuis la fenêtre et la terrasse de ma chambre d’hôtel. Non, franchement, Mélenchon a bien raison, il y en a qui ont trop de privilèges. Eh... [Lire la suite]
10 septembre 2017

Blog tancat per una setmana

Bé, amb una mica de sort, ens haurem anat en 3 hores, però no garanteix res, mai se sap ... Amb sort aquesta nit dormirem a Castell d'Aro Ptlaja, al costat de la mar i anem a escoltar les onades, la nit següent ... Normalment, jo tornarem el proper dissabte, 16 de setembre, però el blog tornarà a obrir només de diumenge a dissabte a la nit, no vull empènyer-me.  
Posté par sibal33 à 08:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mars 2017

les roses de Saadi

J’ai voulu ce matin te rapporter des roses ; Mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes Que les nœuds trop serrés n’ont pu les contenir.   Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées Dans le vent, à la mer s’en sont toutes allées, Elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir ;   La vague en a paru rouge et comme enflammée. Ce soir, ma robe encore en est toute embaumée… Respires-en sur moi l’odorant souvenir.   Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)
Posté par sibal33 à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
09 janvier 2017

on parle de rideaux de pluie

on parle de rideaux de pluie comme de rideaux de perles que se passe-t-il au-delà la montagne existe-t-elle   on est mouillé de l’intérieur on nage en soi, si l’on se noie peut-être verra-t-on la mer la trouble mer qu’on porte en soi   Jean-Claude Pirotte Plein emploi
Posté par sibal33 à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,