31 mai 2021

le 22 juin 2021

Dans exactement 23 jours, ça va être une date importante, surtout pour moi et un peu pour le président. Quand on est mariés, ce n’est pas seulement pour le pire mais aussi pour le meilleur. Et ce qui va se passer, le 22 juin prochain, c’est à l’opposé du pire mais ce n’est pas le meilleur non plus, non, c’est juste quelque chose de joyeux. Pour lui, c’est son anniversaire et je crois bien que malgré le plaisir qu’on peut ressentir quand quelqu’un vous le souhaite bon, il n’en reste pas moins que ce n’est pas qu’une année de... [Lire la suite]

14 mai 2021

les prolongations

On dit que les plus courtes sont les meilleures, quand il s’agit de blagues. On dit que ce n’est pas la longueur qui compte, quand il s’agit de l’espoir. Et aussi d’autre chose mais ce n’est pas ici que je vais m’étaler sur ce point précis. On dit qu’un match peut se jouer dans les prolongations. Comme je ne  suis pas un grand adepte des stades dans lesquels des gens tapent dans un ballon ou courent après en se l’envoyant les uns, les autres (et pourtant, j’ai eu des abonnements à celui de Bordeaux, il y a une petite vingtaine... [Lire la suite]
08 mai 2021

non, je ne m’ennuie pas, je ne m’ennuie jamais

Qu’est-ce que tu fais ? Eh bien, le médecin m’a encore prescrit cette préparation magistrale, en homéopathie et sur le flacon, il est écrit « environ 1200 gouttes »  et comme je dois en prendre vingt chaque matin, je veux savoir si ça me fera bien deux mois. Ou plus. Ou moins. Et le meilleur moyen, comme je viens juste de l’ouvrir, je vais toutes les compter, les gouttes et comme ça, je saurai si l’information de quantité est juste ou pas. Et en plus, ça me permettra de m’occuper pour ne pas subir le tracassin. Le... [Lire la suite]
16 mars 2021

4h36

Chaque nuit, je me réveille à la même heure. C’est étonnant comme je peux être prévisible. À la limite, ça me décevrait presque de moi. Parce que comme j’aime bien être toujours meilleur, là, j’ai un peu l’impression de piétiner au lieu d’avancer. En plus, je stagne à heure fixe. Bon, il n’y a pas plus vraiment de secret, je me réveille tout le temps à 4h36. Comme si j’avais une horloge programmée dans le corps. Ou dans l’esprit. Sans oublier que ça peut aussi signifier que je suis stressé même quand je dors… Mais pour tout... [Lire la suite]
15 mars 2021

la polenta

Hé, Stéphane, il n’y a pas que toi qui es capable de faire des trucs inutiles. Moi aussi, je peux  m’y mettre et tu sais quoi, en plus ? En tant que prof de sports rectangulaire (le prof, rectangulaire, pas les sports, hein – je le précise si jamais il y a des nouveaux lecteurs, ici) Ah oui, Jean-Michel ? Tu as pensé à quoi ? J’ai pensé et déjà ça, ça n’est pas rien. Ça m’a pris un peu de temps car je suis meilleur au physique qu’à la réflexion mais comme j’ai un mental de sportif, il n’y a rien que je ne puisse... [Lire la suite]
26 novembre 2020

dans le meilleur des mondes

On vit dans un merveilleux pays dans lequel, on ne parle plus de provinces mais de territoires, ce n’est pas génial, ça ? Un pays magnifique dans lequel tout le monde est content de tout, tout le temps et même plus encore. Un pays qui ne connaît pas les crises. Aucune. D’aucune sorte. Un pays dans lequel tout le monde se plaît tant à vivre ensemble qu’on pourrait croire que tous font partie d’une seule et même famille. Un pays qui ne critique jamais aucune décision. Un pays qui abrite un peuple toujours d’accord sur tout, à de... [Lire la suite]

09 novembre 2020

avant, je t’aimais

Avant, je t’aimais. Aujourd’hui, j’ai des doutes. Sur moi. Sur ma capacité à continuer de t’aimer sans être trop exigeant et sans être trop frustré. Parce que deux choses l’une, soit je t’aime et tu m’aimes et tout est parfait dans le meilleur des mondes ; soit je t’aime et, venant de toi, je ne sais pas si c’est réciproque et alors… Et alors, tant pis si ça me fait mal tant que ça ne fait mal qu’à moi. Tant qu’aucune douleur ne vienne t’envahir. Parce que, tant que je t’imaginais dans l’amour absolu, tout me semblait magnifique... [Lire la suite]
31 octobre 2020

va tutto bene

Vraiment, tout va bien dans le meilleur des mondes, je trouve et j’en suis fort aise pour ne pas dire très heureux. Je suis au comble du bien-être et ça ne fait que croître de jour en jour, de semaine en semaine, de mois en mois et même d’année en année depuis trois ans, environ. C’est vrai, c’est mon troisième plus bel automne de toute ma vie. En effet, ceux de 2018 et de 2019 étaient déjà parfaits mais alors là, 2020, je sens qu’on va atteindre des sommets de bonheur. D’ailleurs, avoir la chance de vivre les trois plus beaux... [Lire la suite]
06 janvier 2018

être le premier tous les jours

J’aime bien être le premier. J’ai toujours aimé ça. Et pas seulement le 1er janvier ou le 1er mai, non, j’aime bien être le premier tous les jours. Tout le temps. Depuis que je suis né jusqu’à ma mort, je suis fait pour être le premier. Sauf que le jour de ma naissance, il y a eu un bug, j’avais déjà un frère aîné. Alors, pour compenser de ne pas être le premier descendant de mes parents, je me suis formaté pour être un élève modèle. Je raflais tous les prix d’excellence. Avec les cadeaux qui accompagnaient ce titre qui ne m’a jamais... [Lire la suite]
09 mai 2017

modeste, le triomphe, modeste, surtout

Non, je n’ai pas attrapé la grosse tête, depuis dimanche et mes chevilles n’ont pas enflé d’un iota (ça se dit, ça ?... Dorénavant, oui…) Non, je suis resté les pieds sur terre et les idées bien en place. Comment j’ai fait ? Tout simplement parce que j’en ai les capacités intellectuelles et morales. Et aussi un peu parce que je suis (bien) entouré et que ça suffit à me servir de clignotant si jamais je devais dépasser la ligne Maginot. Ce qui ne risque pas d’arriver, tel que je me connais. Et puis surtout, que voulez-vous,... [Lire la suite]