01 novembre 2018

de χρυσ-ανθεμον en χρυσ-ανθεμον

De χρυσ-ανθεμον en χρυσ-ανθεμον, nos amitiés sont en partance ; de χρυσ-ανθεμον en χρυσ-ανθεμον, la mort potence nos dulcinées… C’est étrange comme tout le monde confond le 1er et le 2 novembre. Enfin non, personne ne se mélange les pinceaux au niveau des dates en elles-mêmes mais tout le monde se trompe quant à leur symbole. Le 1er, jour férié pour les autres (pas pour moi, j’ai travaillé cette nuit et ce matin), ce n’est pas la fête des morts mais la Toussaint, si je ne m’abuse. Bon, c’est vrai qu’en tant qu’apostat, la fête... [Lire la suite]