02 mars 2019

une bonne petite routine de derrière les fagots

Bon, ce que je n’aime pas dans la routine, c’est la routine, justement. Donc, je n’aime pas la routine du tout. Et aujourd’hui ne va pas déroger à cette règle basique de mon mode de fonctionnement. Diable ! Que voilà une entrée en matière digne de ce nom ! Que voilà une intromission comme il y a longtemps que je n’en ai pas fait une. La routine, c’est de savoir qu’on va encore se farcir un centre-ville bloqué à cause des manifestants, ces agiles et jeunes et cas soc’ réunis qui pensent, les imbéciles, qu’on n’a pas entendu... [Lire la suite]

06 janvier 2019

eh bien si, je vais revenir encore une fois sur le même sujet

Je ne vais pas revenir encore une fois sur le même sujet mais ça me démange en ce dimanche matin, à moins de sept heures alors que la ville est encore (enfin) calme, surtout là où ça a pété, hier en fin de journée. Quand le patron, qui est aux toutes premières loges, m’a appelé pour me dire que ça venait de commencer, les échauffourées, il a entendu les mêmes voix de jeunes garçons et de jeunes filles, probablement mineurs, qui étaient devant chez lui, à commencer de dépaver sa rue encore une fois afin de se faire une réserve de... [Lire la suite]
09 juin 2016

un vrai festival

Il y a peut-être un moyen de gagner de l’argent facilement. Oui. Si je crée mon propre festival. Un festival comme on n’en a encore jamais vu. Un truc tellement original et fédérateur, si on en croit les manifestants (un peu moins si on en croit la police) que j’ai toutes les chances de toucher le jackpot. En effet, dans les affaires, il suffit juste d’être le premier. Et je pense que sur ce coup-là, non seulement je suis le premier mais je suis le seul, l’unique, le définitivement numéro 1. Je vais lancer le premier festival de la... [Lire la suite]
27 mai 2016

pas à découvert

Ça fait drôle d’effet, comment vous dire ? Hier, quand je suis allé chez mon courtier pour régler un point de détail bloquant en vue de l’obtention du prêt bancaire pour le nouvel appartement (l’assurance du président, pour ne rien vous cacher), je me suis trouvé nez à nez avec la tête du cortège de la manifestation du jour, à l’angle de la rue de Cursol et de la place de la République. Je vous jure que quand vous vous trouvez face à eux, vous faites profil bas. Et pourtant, en entendant leur barouf depuis un moment, sans les... [Lire la suite]
06 novembre 2015

toute la journée, qui fait non, non, non, non, non, non, non

Combien pour ce chien dans la vitrine, ouaf, ouaf, ce joli p’tit chien jaune et blanc ? Combien pour ce chien dans la vitrine, ouaf, ouaf, qui penche la tête en frétillant… Tout à l’heure, alors que je rentrais du boulot, hei hi, hei ho, j’ai été bloqué par une manifestation d’une retraitée en voiture entre la sortie du pont St Jean jusqu’à la rue de Cursol, c’est vous dire. Et si ça ne vous dit rien, pour celles et ceux qui ne connaissent pas Bordeaux, on arrive par le conservatoire, on croise l’église Ste Croix... [Lire la suite]
09 avril 2015

envie d'humidité

Oui, c’est vrai qu’il y a des jours où même s’il fait beau, dehors, il fait grise mine dans la tête et je ne parle pas du reste du corps car celui-ci revendique aussi son droit à ne pas devoir subir un ciel bleu, du soleil qui brille et une température au-dessus de tout soupçon. Ce beau temps me défrise quand je n’ai qu’une envie, celle qu’il se mette à pleuvoir pour que je reste à l’abri, chez moi. Sous l’aile protectrice des murs de mon appartement, que j’ai fini de payer depuis la semaine dernière. Maintenant qu’il est à moi, je... [Lire la suite]