13 juin 2018

mal foutu par procuration

Dis-moi, Chouchou, j’ai dû choper un coup de froid qui passait par là, oui, et ça me fout un peu à plat. Je me demandais si tu ne pourrais pas le prendre pour toi afin que je retrouve une forme un peu meilleure. Parce que, tout compte fait, puisque je t’ai engagé à mon service et que je ne t’ai pas encore beaucoup sollicité, je pense que ça, ça entrerait pile-poil dans tes attributions. Et dans tes compétences. Tout le monde est capable d’être malade. D’avoir la crève. On n’a pas besoin de faire beaucoup d’études, pour ça. Et encore... [Lire la suite]

07 novembre 2014

coupure d'Elektra

Quand on est crevé au sens double (être fatigué et avoir ce qu’on appelle bêtement le rhume alors que c’est peut-être une pharyngite ou une laryngite ou encore de cogite au garrot – « garrot cogi-i-i-te » comme aurait pu chanter Brassens), il est difficile de sortir le soir en sachant, qu’en plus, on sort aussi le lendemain soir et que de toute façon, on se lève tôt, comme chaque jour, comme toujours, chaque lendemain de soirée dehors. Alors qu’il commence à faire un temps à ne pas coucher dehors, en plus. J’ai une vie... [Lire la suite]