29 octobre 2016

il s'est volatilisé

Contre toute attente, vu les très nombreuses réactions suite à la publication de mon billet d’hier, sur mes capacités de justicier qui se met en colère (un peu comme si j’étais le fils légitime de l’incroyable Hulk), je me dois donc bel et bien de raconter la suite de cette occupation inconsidérée de ma place de parking de la résidence dans laquelle j’habite. Eh bien, après m’être tout d’abord et tout simplement stationné très proprement juste derrière la voiture incriminée, tout en pestant intérieurement (pour ne pas dire « en... [Lire la suite]

16 mai 2015

ma reine Christine

Ça fait deux fois que je croise Christine dans le tram, en allant à ou en revenant de Mériadeck. Elle va penser que je le fais exprès, car deux fois, c’est déjà un début d’habitude. Christine, c’est une ancienne amie perdue de vue depuis près de dix ans. Elle avait collaboré à l’avant-dernier numéro de la Langue de Bœuf, avec son mari, Peter, allemand, encore et je ne sais pas pourquoi mais la vie a fait son travail de sape et nous ne nous sommes plus vus, plus fréquentés sans raison valable. Mercredi, je me demande si je n’ai pas été... [Lire la suite]