29 octobre 2015

over the rainbow

Il y a deux sortes de gens, ceux qui voient bien et ceux qui ne voient pas bien. Ces derniers étant largement plus que majoritaires en regard des premiers. À première vue, cette phrase peut sembler bien sibylline mais à y regarder de plus près, loin s’en faut, loin de là et même cahin-caha. Après tout, on n’est pas à ça près. Si je vous ai dit ça en préambule (comment veux-tu qu’on prenne le train ?) c’est pour tordre le cou à une idée reçue vieille comme le plus vieux métier du monde, celui de créateur. Mais quelle est... [Lire la suite]