30 mars 2019

le mouvement le plus con de l’histoire de l’humanité

J’ai failli ne pas écrire, ne rien écrire, ce matin, aujourd’hui, dans mon blog, malgré son nom. Parce que je n’ai qu’une chose en tête et je m’étais promis de ne plus en parler, déjà, j’ai énormément freiné mes pulsions de colère mais là, non, je crois que si on ne me retient pas, je vais me lâcher. Personne ne me retient ? Bon, tant pis pour vous, vous l’aurez voulu. Je suis partagé entre la rage et le désespoir (ô rage, ô désespoir !) depuis hier, quand j’ai appris que notre nouveau maire, à Bordeaux, avait demandé à... [Lire la suite]

26 juin 2017

c'est une maison extraordinaire...

On y voit aussi des statues qui se tiennent tranquilles tout le jour, dit-on ; mais moi, je sais que, dès la nuit venue, elles s'en vont danser sur le gazon. Je viens faire amende honorable et me repentir. J’ai failli médire un peu trop sur Narbonne, avant d’y aller, samedi mais contre toute attente, je suis tombé sous le charme de cette ville que je méconnaissais totalement. Comme quoi, il faut bien ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Je suis tombé sous le charme de ces grands arbres qui bordent les beaux... [Lire la suite]
24 avril 2016

avec ou sans supplément ?

C’est la coupure pub pendant l’émission le Supplément. On attend Juppé pour juste après, on attend qu’il réponde à la question qu’on vient de lui poser : quelle est votre vision des choses ? Ou un truc comme ça. Et moi, un peu curieux de voir mon maire parler de son programme, de sa vérité, de ses ambitions pour la France, de ce qu’il compte faire et de tout un tas d’autres choses comme aiment bien demander les journalistes, je suis en train de penser à cet article dans le dernier numéro de 60 Millions de Consommateurs. Un... [Lire la suite]
31 mai 2015

la fête à mémère

Ce n’est pas que parce qu’il est le premier élu de Bordeaux, là où je vis depuis plus de quinze ans, maintenant, que je suis un inconditionnel d’Alain Juppé mais j’avoue que j’ai de la sympathie pour lui. Et même si ça ne saute pas aux yeux qu’il est le prince charmant venu embrasser la belle au bois dormant pour lui faire rouvrir les yeux après des décennies de léthargie, il a fait ce qu’il fallait pour réveiller la belle endormie qu’était devenue Bordeaux, en se piquant un doigt à une aiguille de Chaban-Delmas. Autres temps, autres... [Lire la suite]
19 avril 2014

samedi ceint ?

Décidément, la série continue. Cette semaine n’aura franchement pas été de tout repos et même pire que ça puisque je n’ai pas réussi à dormir tout mon saoul chaque nuit. Si encore j’avais refait le monde à chaque fois que j’étais les yeux ouverts dans le noir une heure avant le réveil officiel, celui avec les fanfares, les trompettes de la renommée et les cotillons, les flonflons et les ola, qui ne prennent pas d’S surtout au pluriel, comme c’est singulier ! Je me suis pourtant encouragé en tapant dans mes mains « vas-y mon... [Lire la suite]
01 mars 2014

doléances préélectorales

Monsieur le maire, je vous fais une lettre que vous lirez peut-être si vous prenez le temps : c’est à vous que je m’adresse, à vous et à vos conseillers ainsi qu’à tous ceux qui se présentent, de votre parti politique ou non, afin de vous dire que j’ai quelques revendications à vous soumettre avant de déposer un préavis de grève d’administré. Cela ne vous prendra pas beaucoup de votre temps précieux mais pas tant que moi : Monsieur le maire, je vous propose de lutter contre les nuisances sonores, diurnes et nocturnes,... [Lire la suite]