27 août 2017

trente-sept virgule deux

Il fait chaud, non ? On fait les paris ? Là, il y a quelqu’un qui propose trente-trois. Ça doit être un docteur. Il a peut-être envie de jouer. Moi, il y a longtemps que je n’ai pas joué au docteur et si ça devait m’arriver, là, aujourd’hui, subitement, je ne sais pas si je préfèrerais être le malade ou celui qui ausculte. Je doute. J’hésite. Je n’ai pas le courage de réfléchir plus loin que le bout de mon nez. Il fait un peu trop chaud et je n’ai envie d’aucun effort ni physique ni intellectuel. Là, on me balance... [Lire la suite]

03 août 2016

des noms à dormir sous l'eau

C’est vrai que s’appeler monsieur ou madame Têtevide, Courtecuisse ou Sèchepine, ça ne doit pas être facile tous les jours. Et c’est pire quand on est une femme et qu’on épouse un monsieur avec un patronyme de ce genre car accepter de le porter, c’est presque de l’inconscience. Ou de l’amour absolu mais l’amour intégral a-t-il des limites ? Idem pour les Chaudoreille, les Trompesauce et autres Sallé-du-Chou. Sans oublier les Lapisse, Lacrotte et Pécourt-Lecul-Joly. Non, je n’invente rien, oui, tous ces noms existent. Il suffit de... [Lire la suite]
06 octobre 2014

un vieux comme vous

Elle n’avait pas tort, la petite dame blonde, tout à l’heure à la caisse de chez Auchan. Il y en avait très peu d’ouvertes, comme toujours, à plus ou moins 9h du matin, un lundi. Et celle réservée aux possesseurs de la carte du magasin ne l’était pas. Alors, au moment de me mettre dans une file, quand j’ai vu que c’était la caisse réservée aux personnes handicapées et aux femmes enceintes, j’ai renoncé et je suis allé un peu plus loin. Trois personnes devant moi dont un chariot bien plein. Ça irait. De toute façon, je n’avais pas... [Lire la suite]