03 mars 2019

sous un soleil, presque exactement

J’ai eu peur que ce dimanche ne soit pas terrible en termes de météo mais non, il n’en est rien car même s’il ne faisait pas très chaud, ce matin, à 8h30, quand je suis parti faire mes courses alimentaires pour le début de cette semaine, cet après-midi, ça s’est bien amélioré, le soleil est revenu, comme bientôt le temps du muguet et celui des hirondelles, un peu avant. Ma nuit fut aussi courte que si nous avions été en été (amusante, cette répétition !) mais non, nous sommes toujours en hiver et là, à l’heure où j’écris ces... [Lire la suite]

03 décembre 2018

la matinale

Eh bien voilà. Ça recommence. Je suis encore totalement décalé. Totalement à côté de la plaque. À croire que je n’ai rien compris à comment il fallait faire pour dormir intelligemment. Oui, oui, vous avez bien lu, je m’auto-flagelle en me prenant pour un con mais attention, uniquement par rapport au sommeil car pour le reste, ça va. Enfin, il me semble. En même temps (coucou, Manu !), on ne peut pas être juge et partie et on est très mal placé soi-même pour avoir une vision objective de sa petite personne. Ou de sa grande... [Lire la suite]
08 décembre 2017

en train de quoi ?

Au moment où ce billet aura été publié depuis environ trois heures trente, je serai confortablement assis dans un TGV pour me rendre à Paris, juste un aller et retour, ça s’en va et ça revient, à toute berzingue, pas même le temps de prendre le temps. Juste comme ça. Histoire de m’offrir le luxe d’avoir deux fois deux heures de tranquillité (si tout se passe bien) dans un wagon 1ère classe avec deux livres et une recharge de paupières qui pourront se baisser pour que je ferme les yeux pour un instant, une heure, une petite éternité.... [Lire la suite]
25 septembre 2017

la cigarette du condamné

Bon, c’est ma dernière journée, encore une fois. La dernière journée avant la reprise. Celle du condamné à ses risques et périls. Cela mérite-t-il une cigarette avant d’y retourner ? Non merci, je ne fume pas. Pas même la moquette. Juste un peu de saumon, de temps en temps… D’ailleurs, à propos de saumon, pendant que j’étais en vacances, sur la Costa Brava, dans notre hôtel, il y avait des petits déjeuners assez exceptionnels par leur variété et la qualité des produits. En particulier, du saumon fumé, puisqu’il en était question... [Lire la suite]
13 mai 2017

pas trop courageux, le mec

Ah ça non, il n’est pas trop courageux, le mec moi. Il a vraiment peu de tonus, ce qui n’est pas anormal, il est samedi après-midi, une lourde semaine derrière lui et ce ne sont pas ces quinze jours fériés qui l’attendent au tournant qui sont aptes à lui retirer son espèce de fatigue. Sa chape de plomb sur les épaules. Et dans son esprit. Alors, le mec moi, il lézarde. Non pas au soleil mais sur le canapé en visionnant Envoyé Spécial de jeudi dernier, en replay. Avec l’espoir ténu que la volonté, la conviction et l’audace de Macron... [Lire la suite]
01 mai 2017

c'est férié malgré tout, même pour moi

J’aurais pu tomber dans la facilité et parler du muguet du 1er mai, porte-bonheur (ah oui ?) ou de la Fête du Travail (alors pourquoi on ne travaille pas, justement, aujourd’hui, pour fêter ça ?) mais non, je vais parler de la pluie et du beau temps. Parce que, un coup il pleut et un coup, il fait soleil, aujourd’hui. On ne sait plus à quelle météo se vouer. Il n’est question d’aucun saint car nous sommes un jour totalement laïc, aujourd’hui. Tiens, mon correcteur d’orthographe me surligne laïc en vert, je me demande... [Lire la suite]

22 septembre 2016

sous les nuages exactement

On nous ment en permanence. On ne fait rien qu’à nous mentir. J’en veux pour preuve qu’on nous avait annoncé du soleil pour la journée et juste après déjeuner, dehors, je me suis rapidement installé dans mon fauteuil relax préféré (le premier des deux qui s’est présenté à moi) et j’ai fermé les yeux et j’ai écouté le silence, mon silence intérieur. C’était très agréable d’avoir les jambes au soleil, au doux soleil de ce début d’automne et la tête à l’ombre. D’ailleurs, je me la suis faite, encore une fois : « Ici... [Lire la suite]
19 septembre 2016

le Moyen-Âge

J’ai passé un week-end familial très sympa et très cruel. Très sympa car, comme je l’ai déjà écrit dans les deux billets précédents, j’étais avec tous mes oncles et tantes (ou presque puisque Gilbert manquait à l’appel) et parce que des moments précieux comme ceux-là, c’est sans doute depuis seulement quelques années que je suis capable de les apprécier. À leur juste valeur. Pendant près de vingt-cinq ans, je n’ai vu personne ou si rapidement que ça ne compte pas, dans cette famille que j’ai peut-être fui mais pas parce que je ne les... [Lire la suite]
06 août 2016

enfin

Enfin un titre court, clair et concis. Enfin un titre qui permet d’être qualité de trois adjectifs commençant par C. Enfin, un titre qui correspond tout à fait bien à ce qu’il signifie. Enfin, c’est arrivé. Enfin, depuis le temps qu’on l’attendait. Parce que trouver un titre, c’est toujours un peu compliqué même si globalement, je travaille à l’envers. Quand je n’ai pas d’idée particulière pour écrire dans ce blog, je commence par écrire un titre et je brode autour. Sinon, quand j’ai une idée de texte, soit je l’écris au brouillon... [Lire la suite]
23 juin 2016

un mauvais moment à passer

J’interdis à tout le monde de dire que je ne fais que ronchonner parce que j’aurais mes chaleurs. Je n’ai pas mes chaleurs. C’est la météo qui est en chaleur. Et tout le reste autour, ne fait qu’aggraver la situation : l’agitation sociale, les poubelles non ramassées, les nuits pas forcément très bonnes, le travail un peu compliqué, le lendemain de la Fête du Bruit, le vote des Anglais pour rester dans l’Europe ou non et le bruit des hélicoptères qui survolent Bordeaux en ce moment (à cause d’une éventuelle manifestation ou à... [Lire la suite]