29 janvier 2015

plus que deux

Plus que deux jours et nous pourrons passer à autre chose. Nous pourrons tenter de passer à février et laisser ce mois de janvier de côté. Comme si on n’avait pas spécialement envie de s’en souvenir. Du moins, pas avant longtemps. Le temps d’un peu d’oubli et le temps de l’arrivée d’autres joies et d’autres plaisirs nationaux. Le temps pour nous d’enfouir au chaud le souvenir de celles et ceux qui sont partis sans rien avoir demandé. Le temps peut-être, et tant pis si c’est bien malheureux, que d’autres partent à leur tour dans des... [Lire la suite]

18 janvier 2015

un pour dire qu'il n'y en aura pas

C’est avec une certaine stupeur (et sans doute quelques tremblements) que je viens de réaliser que nous étions dimanche soir. Il faut dire que cette journée, comme de nombreuses autres, a passé très vite et en plus, comme j’ai un peu pris l’habitude d’écrire les billets de mon blog avec un jour d’avance, j’ai oublié, ce matin, ce midi et cet après-midi que je ne l’avais pas fait hier. Pourquoi je ne l’ai pas fait hier ? Car hier, j’ai écrit en direct et que ça date de vendredi, le retard théorique que j’ai pris. Mais je vais le... [Lire la suite]
19 décembre 2014

trou dans les méninges

Hier soir, juste après dîner, j’étais en train de faire la vaisselle (je fais toujours la vaisselle) et je me souviens parfaitement avoir eu une idée de billet pour ce blog. Je me suis dit que j’allais la noter juste après avoir essuyé les deux derniers verres (puisque j’en étais à la fin de cette vaisselle) et donc, dans moins de deux minutes, je serais devant mon PC ou devant mon petit carnet de notes et vogue la galère, voici au moins un billet pour lequel j’aurais eu de l’inspiration. Sauf que quelque chose a capturé mon... [Lire la suite]
03 novembre 2014

à quel saint se vouer ?

La toussaint, c’est fait. Je peux rayer la date sur mon calendrier mural. Celui des pompiers. C’est drôle comme depuis bien longtemps, on a tendance à considérer la Toussaint comme une fête triste, sombre et sinistre. On a donc oublié que c’est la fête de tous les saints et que c’est probablement celle qui devrait être la plus joyeuse de toutes. Et la Toussaint, si on y regarde de plus près, franchement, pas sournoisement, les yeux dans les saints, est-ce que ça n’est pas aussi une espèce de fête des paires ? Tiens, pourquoi mon... [Lire la suite]
18 octobre 2014

appeler Catherine et Marie

Parfois, il suffit simplement de faire une liste pour être sûr de ne pas oublier quelque chose, pour être sûr de ne rien oublier. Et je ne parle pas que des listes de courses pour lesquelles, je dois avouer, en toute modestie, que je suis plutôt pro. En effet, depuis quelques semaines, au lieu de gribouiller des versos de pages recyclées avec n’importe quel stylo qui traîne dans mes parages et de ne pas avoir un document formel, propre et bien sous tout rapport, je me suis créé un modèle sous Excel avec, dans la moitié gauche, en... [Lire la suite]
04 août 2014

lave-mains

Il m’arrive de temps en temps, souvent, parfois, rarement et régulièrement (ça dépend des moments) de ne pas trouver mes mots ou de prendre un mot pour un autre. La question qui se pose, alors, c’est la suivante : suis-je atteint d’une aphasie légère ou modérée ? Non, je ne pense pas mais comme pour souvent, je fais tout très vite et souvent plusieurs choses à la fois, il n’est donc pas étrange que je bafouille dans ma pensée ou que j’ai des trous dans la mémoire et que je peux mettre un certain temps avant de les reprises,... [Lire la suite]
18 avril 2014

un vendredi sain ?

Oui, je sais, je me répète. Mais comme les jours se suivent et se ressemblent, il n’y a pas de raison que je n’en fasse pas autant. Moi aussi, chaque jour, je me suis (beaucoup) et je me ressemble (de moins en moins). Alors voilà, encore une matinée plus que chargée en termes de travail mais j’aime quand les choses sont bien accomplies. Alors, ça me va. Pour aujourd’hui, en tout cas. Il ne me reste plus que demain et cette première semaine de boulot de l’ère post-barcelonaise sera terminée. À partir de maintenant, ça va être... [Lire la suite]
23 janvier 2014

l'étourneau dit

Ah, ça m’agace, ça m’agace, ça m’agace. Il y a vraiment des jours où j’ai du mal à canaliser non seulement mon stress et mes émotions mais aussi et surtout, mes idées, le fil de ma pensée et donc, celui de mon être. Et là, depuis tout à l’heure, je suis en train de me tripoter les neurones, d’une seule main, pour tenter de retrouver ce dont je devais me souvenir. Et j’ai beau essayer de tout reconstituer, il y a un trou dans la chaîne, un maillon manquant, une poche percée, trouée dans mon pantalon de jeans. Pas grave, ça, c’est... [Lire la suite]