17 juin 2019

et dedans, il y a un cœur qui bat

Non, je ne suis pas qu’un clown qui aime faire rire de peur d’être lui-même obligé de pleurer sur son sort. Parce que moi, je suis comme ça, je suis un nostalgique, parfois mélancolique et donc, j’ai toujours une urgence à tenter de vouloir rire de tout, parfois au détriment de la bienséance. Vous savez, ce n’est pas trop la peine de me le dire, je le sais. Je sais comment je fonctionne. Je sais quels sont mes qualités (nombreuses) et mes défauts (tout aussi nombreux – j’ai failli écrire « minoritaires » mais je me suis... [Lire la suite]

05 juin 2018

le repli sous l'attente

À partir de maintenant, chaque mardi, je me mettrai en mode double attente. D’une part parce qu’on est devenu un des pays les plus électriques de la planète, j’en veux pour preuve ces persistances d’orages et de mauvais temps depuis des lustres et des lustres. Et d’autre part parce que je n’aime pas le mardi vu que c’est mon jour de reprise. Et comme ça commence à se savoir, je suis en train de les compter, ceux qui me séparent de mon départ de là. De là où je ne me sens plus très bien et pas du tout en phase. Alors, j’ai débuté ce... [Lire la suite]
16 juin 2014

un seul être vous manque

Tout le monde est parti et ça fait très bizarre, soudain, de se retrouver seul, non, de se retrouver seuls. Tout est rangé. Tout est plié. Tout est rentré dans l’ordre. Un ordre apparent. Un calme tout aussi apparent. Toute la pression accumulée depuis plusieurs jours est en train de s’évacuer par la soupape de sécurité et me laisse dans un état un peu second. Alors que j’ai toujours pensé être le premier. Je l’ai toujours pensé et je l’ai toujours rêvé. J’ai toujours vécu pour ça. Ne pas seulement être aimé mais être préféré. Le... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 17:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,