31 mai 2021

le 22 juin 2021

Dans exactement 23 jours, ça va être une date importante, surtout pour moi et un peu pour le président. Quand on est mariés, ce n’est pas seulement pour le pire mais aussi pour le meilleur. Et ce qui va se passer, le 22 juin prochain, c’est à l’opposé du pire mais ce n’est pas le meilleur non plus, non, c’est juste quelque chose de joyeux. Pour lui, c’est son anniversaire et je crois bien que malgré le plaisir qu’on peut ressentir quand quelqu’un vous le souhaite bon, il n’en reste pas moins que ce n’est pas qu’une année de... [Lire la suite]

24 mars 2021

les trois Grâces

En rentrant de chez le patron, hier midi, dans le tram, je n’ai pas du tout pu me concentrer sur la lecture du livre que je venais de commencer et pour moi, c’est limite insupportable. Ne pas pouvoir entrer dans un livre ou dans un film car je suis dérangé par des bruits ou du mouvement autour de moi, ça me donne l’envie d’abandonner tout de suite et de donner le bouquin en question à qui le veut ou de sortir de la salle et n’y revenir que pour une projection privée. Je suis très sensible aux bruits inopportuns et ça vaut aussi pour... [Lire la suite]
16 mars 2021

4h36

Chaque nuit, je me réveille à la même heure. C’est étonnant comme je peux être prévisible. À la limite, ça me décevrait presque de moi. Parce que comme j’aime bien être toujours meilleur, là, j’ai un peu l’impression de piétiner au lieu d’avancer. En plus, je stagne à heure fixe. Bon, il n’y a pas plus vraiment de secret, je me réveille tout le temps à 4h36. Comme si j’avais une horloge programmée dans le corps. Ou dans l’esprit. Sans oublier que ça peut aussi signifier que je suis stressé même quand je dors… Mais pour tout... [Lire la suite]
05 octobre 2020

bon, oui, d’accord mais bon

Bon, oui, d’accord mais bon. C’était bien le reportage sur ma mère, hier soir, à 19h50 sur TF1 (tant pis pour celles et ceux qui l’auront raté) mais franchement, même si ce n’était pas mal, ce n’était pas non plus le reportage du siècle, hein ? Bon, déjà, je sais que la préfète et son mari ont pris l’eau mais à la limite, ça, c’était leur problème, pas le mien. Mais concernant le reportage en lui-même, oui, c’est vrai qu’on y a vu ma mère nager ; on y a entendu ma mère parler et on nous y a aperçus, tous les proches invités... [Lire la suite]
08 juin 2020

je veux un verre, Stéphane ?

Stéphane, tu veux un verre ? Euh, je ne sais pas… Vous savez que je ne bois pas, jamais. Enfin, presque jamais. En tout cas, pas souvent. Et il faut que je fasse attention car en tant qu’ancien migraineux, l’alcool ne me réussit pas vraiment. Mais à la limite, à la rigueur, à l’extrême rigueur, ça dépend de ce qu’il y a mais s’il y a du champagne ou du vin rosé ou du vin blanc, là, je veux bien un verre mais il ne faudra pas trop m’en donner. Au pire, ce serait un vin cuit parce que là, je sais que… Oui, si on me propose un... [Lire la suite]
05 avril 2020

à 14h, il a fait chaud (billet presque garanti sans coronavirus)

Waow, il a fait super chaud, hier après-midi. C’est impressionnant comme la température monte d’un seul coup (je ne parle pas de la mienne mais de l’extérieure)  et après déjeuner, vers 13h15, c’était limite un peu limite (curieuse répétition mais je vous rassure, elle est bien volontaire) et j’avais gardé mon espèce de veste d’intérieur juste histoire de m’assurer que je n’aurais pas froid en m’installant confortablement dans un des deux fauteuils relax de la terrasse. Plus bas, j’étais en short. Il ne m’a pas fallu tant de... [Lire la suite]

03 décembre 2019

bon, si on passait à autre chose

Et maintenant, que vais-je faire, de tout ce temps, que sera ma vie ? Après le billet d’avant-hier (« je te fais la gueule, moi ? ») et celui d’hier (« mea culpa, mea maxima culpa »), au lieu de faire un acte de contrition, deux pater et trois ave (ou deux pâtés et trois ave), je propose qu’on passe à autre chose. Mais ce n’est pas une façon de ne pas vouloir reconnaître que parfois, je peux effectivement aller plus loin que la bienséance pourrait l’exiger mais c’est ainsi que je suis fait et ainsi que... [Lire la suite]
09 novembre 2019

ça tient à peu de choses, vraiment

C’est vrai, ça tient à peu de choses, vraiment, certains noms de marques de produits alimentaires (pour ne parler que d’eux – même si les noms de médicaments portent nettement moins à rire, pas même à sourire !...), tiens, par exemple : les fraises Tagada, dont, au passage, je n’ai jamais été fan (uniquement Stéphane) car ce n’est pas ma génération mais surtout car je suis plus bec salé que bec sucré et donc, en termes de sucreries, si on veut me faire plaisir, ça ne peut pas être avec ces fraises chimiques qui ne m’ont... [Lire la suite]
28 décembre 2018

cons, jaunes et pathétiques

On nous annonce un acte 7 des gilets jaunes dans plusieurs villes de France, ce samedi, demain et lundi prochain, le 31. En particulier, à Bordeaux puisque c’est l’endroit qui m’intéresse le plus vu que je suis concerné presque directement. Je pensais vraiment qu’on en avait terminé avec ces conneries (désolé, je ne respecterai pas la trêve des confiseurs, moi non plus, juste celle des fiseurs) mais non, j’avais oublié qu’elles n’ont pas de limite et qu’au-delà de la ligne jaune des gilets, tout est permis. Eh bien moi, j’ai envie de... [Lire la suite]
31 août 2015

à trente dedans

Dans ce billet, il ne sera absolument pas question de dents contrairement à ce que son titre à plusieurs degrés pourrait laisser croire. Non, il sera question d’un seuil de limite de tolérance au-delà duquel je pourrais envisager soit de devenir violent contre les autres, soit de devenir violent contre moi-même. Parce que là, franchement, ça n’est plus supportable du tout. Et il y a un moment où quand ça devient comme ça, insoutenable, on se demande toujours si on ne risque pas de péter les plombs. Ou une durite. Ou même le feu... [Lire la suite]