24 octobre 2018

ça aussi, c’est plus cher le dimanche

Je la croise souvent, dans la rue, en allant vers le tram ou en revenant du tram. C’est une femme sans âge mais plutôt dans la deuxième moitié de sa vie. C’est une pauvresse qui est probablement plus jeune que son allure ne laisse paraître. Elle fume, quand elle trouve quelqu’un de compatissant qui accède à sa demande : « Vous auriez une cigarette ? » Je suppose qu’elle ne demande ça qu’à ceux qu’elle voit avec la clope au bec ou au bout des doigts. Elle ne m’a jamais demandé si j’en avais, moi, une cigarette en... [Lire la suite]

20 juin 2018

deux heures à tuer

J’ai deux heures à tuer. Je vais encore devoir faire semblant. Je vais encore devoir simuler. Ça va devenir une habitude, si ça continue encore et encore. Et après, je ne serai peut-être plus capable de faire la différence entre mes simulations et une réalité, à défaut de la réalité. Parce que j’aurai perdu pied. Parce que je me serai enlisé dans les sables mouvants de l’ennui au travail. Jusqu’à ce que mort ne s’ensuive pas. Enfin, j’espère. Oui, j’espère vraiment. Encore une heure trois quarts. Un temps qui me paraît être... [Lire la suite]
24 mai 2018

retour progressif à la normale

Il va bien falloir que je m’y habitue de nouveau, à me lever dans la nuit. Parce que là, je suis large, j’ai pris mes aises, depuis une dizaine de jours. Je suis en vacances et je fais des grasses matinées à tire-larigot. Je n’ai aucune vergogne à me lever à pas d’heure. Enfin, quand je dis « à pas d’heure », c’était 7h45, à San Sebastian, et c’est entre 7h45 et 7h, ici, à Bordeaux. Quand je pense que pendant mes congés, le jour est toujours levé avant moi, ça n’est pas du tout équitable. Et je ne suis surtout pas vraiment... [Lire la suite]
22 mars 2018

sur le tas

Aujourd’hui, je ne publierai pas de billet dans mon blog. Parce que j’ai voté à bulletin secret à main levée, que je me mettais en grève, moi aussi. Après tout, il n’y a pas de raison que les autres, certains autres, oui, eux, ils peuvent et pas moi. Alors, comme je ne suis pas de ce genre à mettre en péril l’entreprise qui l’emploie, j’ai choisi, en mon âme et conscience, que la seule chose qui serait visible tout en n’étant pas une entrave à la liberté des autres, c’est bel et bien de ne rien publier comme billet du jour dans mon... [Lire la suite]
10 juillet 2017

10 juillet 2017

Demain, à l’heure où l’aube ne blanchira pas encore la campagne, je reprendrai le chemin pour me rendre à mon boulot, hei hi, hei ho et ça risque encore de me faire tout drôle vu que je viens de vivre une semaine d’arrêt de travail, quatre jours, pour être plus précis, dont trois de carence alors, mesdames et messieurs les fonctionnaires et assimilés, pardon, excusez-moi du peu et je vous en prie, passez devant, comme d’habitude. On sait bien, va, que pour vous… Je m’en serais passé de ces jours sans aller bosser. Sans salaire. Parce... [Lire la suite]
15 mai 2017

un peu (beaucoup) séduit

L’audace de la liberté. Ça, c’est un premier concept qui me plaît. Il y a des mots qui font mouche et celui-ci, audace, que connaissait bien Danton, me parle au plus profond. Parce que c’est plein de promesses, plein de risques mais pas dangereux et aussi plein de chance. Les premiers, on doit savoir les mesurer et les secondes, on doit pouvoir les saisir quand elles passent. Sans aller jusqu’aux coups de poker, j’aime bien l’idée d’oser, d’innover, de tenter des expériences. C’est toujours mieux que les eaux stagnantes dont les... [Lire la suite]

27 mars 2017

dernière station avant l'autoroute sans fin

C’est mon dernier après-midi avant la reprise du boulot, la nuit prochaine. Mes dernières heures de liberté avant l’emprisonnement dans mon travail jusqu’aux prochaines vacances, ma prochaine permission et après, je sais que rien n’aura lieu avant septembre, dans le meilleur des cas et encore après, les mois en « bre », ça sera la fin d’une année avant une nouvelle et moi, avec encore un peu moins de temps avant d’atteindre cette inaccessible étoile (à vue de nez) qu’est ma retraite, pour l’instant. Je sais que parler sans... [Lire la suite]
05 mars 2017

quizz tweets

En ce dimanche 5 mars 2017, à environ cinquante jours du premier tour de l’élection présidentielle, j’ai envie de vous proposer un petit jeu en forme de devinette. Ci-dessous, vous trouverez 7 tweets ou séries de tweets et je vous demande de trouver lequel n’a pas été écrit par François Fillon : Avec Nicolas Sarkozy, pendant 5 ans, on a une grande fierté, n'avoir jamais cédé à la rue       Je ne descendrai dans la rue que si des libertés essentielles étaient menacées comme en 1984 Si on admet que la rue peut... [Lire la suite]
11 novembre 2016

appelez-moi Hubert, très chers

À partir d’hier, appelez-moi Hubert, mes amis chers et je peux vous assurer que je ne fais pas des vers, ce midi. Oui, parce qu’il est environ 11h57 à l’heure où je commence ce billet. Je suis rentré du boulot, il y a un peu plus de trente minutes, après avoir eu le temps de faire des courses au centre commercial afin de me débarrasser des corvées pour avoir l’après-midi devant moi, l’après-midi de liberté. Liberté de ne rien faire. Sauf que je sais que je vais cuisiner en prévision de mon dîner de demain soir où nous serons huit. Le... [Lire la suite]
16 octobre 2016

philosophie pas très appliquée

En critiquant de la raison pure, Kant, s’est imposé comme un des philosophes majeurs de toute l’humanité : que dois-je connaître, que dois-je faire et que m’est-il permis d’espérer ? Ce sont les trois questions qu’il s’est posé tout au long de sa vie. Philosophe grec, il a laissé une œuvre considérable sous forme de dialogues. En mettant l’idée du Bien au sommet des Essences, qui les dépasse en dignité et en puissance, Platon est arrivé à ce que principe suprême se confonde avec le divin. Il aura marqué le vingtième siècle... [Lire la suite]