02 octobre 2017

j’ai (presque) fini ce que j’avais à faire

Ça y est, il est quasiment 11h pétantes (attention à la couche d’ozone !) et j’ai (presque) fini tout ce que j’avais à faire. Normalement, j’aurais pu (ou dû) le faire cet après-midi mais en rentrant de courses, tout à l’heure, je me suis dit que tant qu’à faire, pourquoi procrastiner une fois de plus ? Atchoum ! Ah tiens, mon corps vient d’exprimer une sternutation digne des grands froids hivernaux. Serais-je enrhumé ? Non, je ne crois pas. Un corps étranger serait-il entré dans une de mes narines à l’insu de... [Lire la suite]

22 novembre 2015

quand Paris se met en colère

Que l'on touche à la liberté et Paris se met en colère Et Paris commence à gronder et le lendemain c'est la guerre Paris se réveille et il ouvre ses prisons Paris a la fièvre, il la soigne à sa façon Il faut voir les pavés sauter quand Paris se met en colère Fallait voir ses fusils rouillés qui clignent de l'œil aux fenêtres Sur les barricades qui jaillissaient dans les rues Chacun sa grenade, son couteau ou ses mains nues La vie, la mort ne comptent plus, on a gagné, on a perdu Mais on pourra se présenter là-haut une fleur au... [Lire la suite]
18 septembre 2015

l'invitation au voyage

Finalement, nous avons décidé d’écourter notre séjour aux Sables. Nous devions initialement partir vendredi, faire une halte chez les parents et rentrer samedi sur Bordeaux mais nous avons avancé notre départ à jeudi car il y a des moments dans la vie où il faut savoir s’arrêter, dire stop et passer à autre chose. Cette année n’aura pas été une grande année, sauf pendant la première semaine de nos vacances quand il y avait du monde, des rires, des échanges et qu’on se serrait un peu sur la grande table de la terrasse pour tenir tous... [Lire la suite]