16 janvier 2019

Gilles et John (1)

Bonjour, Gilles et John, pouvez-vous nous dire si vous avez reçu la lettre d’Emmanuel Macron ? Et surtout, si vous l’avez lue et si vous allez répondre aux questions qu’il pose ? Oui, on l’a reçue mais on ne l’a pas lue, ça ne nous intéresse pas et on ne répondra pas aux questions car les questions, elles sont orientées et les réponses, on les connaît déjà. Nous, ce qu’on veut, c’est plus de démocratie. Mais dites-moi, Gille et John, c’est quand même une démarche on-ne-peut-plus démocratique, cette lettre et ce grand débat... [Lire la suite]

12 novembre 2016

une pause de quatorze minutes

À partir de maintenant, j’ai quatorze minutes, pas une de plus, pour écrire mon billet du jour. Mon Dieu, si vous existez, donnez-nous notre billet quotidien… Amène… Oui, parce que pendant quatorze minutes… zut, j’ai oublié de mettre le minuteur, justement, j’y vais, je reviens… voilà, ça, y est, c’est fait, là, je suis l’esprit tranquille pour les treize minutes qui restent. Je disais donc, avant de me couper moi-même, je disais donc que pendant quatorze minutes (peut-être douze, là…) je suis tranquille pour écrire un texte de... [Lire la suite]
29 juin 2015

écrire pour oublier et oublier ce qu'on écrit

Il y a des fois où j’écris des choses mais je les oublie. Et ensuite, si un jour je tombe dessus, de deux choses l’une : soit je me souviens de quoi il est question et pourquoi j’ai écrit ça, soit je me demande, je m’interroge et ma perplexité peut même me pousser à douter que ça soit moi qui ai écrit ça. Parce que comme je note aussi des phrases ou des petits extraits de livres qui me marquent, qui m’interpellent… il peut arriver que j’aie un trou noir. Et là, justement, j’en ai un à propos de quelques lignes. Je ne me... [Lire la suite]