17 septembre 2019

scribam cotidie dies

J’espère qu’elle n’est pas passée inaperçue, ma citation latine, d’hier. Je ne sais pas combien vous serez à savoir l’attribuer, tant à son auteur qu’à l’époque où elle a été dite, officiellement, la première fois. En tout cas, dans ce blog, c’était hier, la première fois. Et son auteur ? Un petit mètre soixante-dix. Oui, je sais, elle est nulle, celle-ci. Son hauteur ? C’est moi. J’ai moi-même inventé une citation latine car je n’en ai trouvé aucune qui me convenait. Ça fait partie de mon charme. Suus 'pars mea leporem. Ou... [Lire la suite]

23 mai 2019

et si je brouillais les pistes ?

Toujours dans le cas hypothétique, jusqu’à preuve du contraire, où je serais amené à rencontrer ou revoir (vingt ans après) un lecteur ou une lectrice, ça fait plusieurs billets où je sème des petits cailloux comme autant d’indices pour préserver mon goût pour un certain confort (on l’aura tous compris, je suis plus pour un hôtel 4 étoiles comme le Monte Tauro à Taormina, en Sicile que pour le Camping 4 étoiles aussi de la Clape, au Car d’Agde. Ce qui n’est vraiment pas gentil de ma part vu que je ne connais pas ce dernier alors que... [Lire la suite]
26 mars 2019

discrimination positive

Ça y est, mon nouvel ordinateur est arrivé, après deux semaines de péripéties car c’est le deuxième que j’achète vu que le premier, je l’ai rendu presque tout de suite après l’avoir déballé (le lendemain) vu qu’il me manquait le lecteur-graveur de CD qui était annoncé dans les caractéristiques quand je l’ai choisi mais qui n’était qu’en option et je n’ai pas compris comment il fallait faire pour l’avoir. Bref, je l’ai ramené chez le marchand qui me l’a repris sans rechigner et puis j’ai prospecté encore plus d’une semaine avant de... [Lire la suite]
29 décembre 2017

à la turque ?

Forcément, avec un titre de billet pareil, j’imagine que mes nombreux lecteurs (moins de dix !) ont tout de suite pensé que j’allais parler des WC à la turque. Comme si je ne pouvais écrire que sur des sujets communs ou obscènes avec force allusions coquines et force sous-entendus à double-sens. Eh bien, non, je ne pense pas qu’à la gaudriole ou aux choses triviales, la preuve ? Je voulais parler mécanique, aujourd’hui. J’avais envie de parler de ces mécaniciens qui bossent dans les garages et qui font un métier que je ne... [Lire la suite]