04 mars 2019

réincarnations

En faisant la vaisselle des choses qui ne vont pas dans la machine adéquate, j’étais en train de me dire que la cocotte dont je me suis servi  pour préparer le repas de ce midi et d’une autre fois, dans la semaine (un lapin au cidre, aux pruneaux, aux pommes d’arbre et aux pommes de terre), une fois que je l’ai mise dans le second bac, à l’envers, pour qu’elle s’égoutte (je n’essuie jamais les gamelles de cuisson), elle bougeait comme un balancier, le temps de trouver son équilibre et je me suis donc dit qu’elle était encore... [Lire la suite]

07 mai 2018

le coup du lapin

Finalement, ça ne doit pas être si facile que ça, d’être un lapin. Si on y regarde de plus près voire de très près, c’est un animal qui n’est pas spécialement protégé contre ses prédateurs. C’est vrai, prenez le fait qu’il ait surtout deux ou trois dents bien acérées mais qui ne lui permettent pas de mordre réellement son adversaire au point de le tuer. Prenez aussi le fait qu’il a des griffes mais pas au point de blesser mortellement ses assaillants. Et puis, il a beau avoir deux grandes oreilles et une petite queue en boule, on ne... [Lire la suite]
27 décembre 2016

suites royales mais logiques (ou l'inverse ?)

Profitons de cette semaine d’entre deux fêtes pour nous amuser comme des grands enfants attardés que nous sommes. En tout cas, vous je ne sais pas mais moi, oui. Et ce n’est pas parce que je suis toujours en avance car névrosé de la ponctualité que je ne peux pas être un peu attardé en même temps. D’ailleurs, un attardé mental peut-il être éjaculateur précoce ? Vous avez trois heures… Non, je plaisante, je voulais juste détendre un peu l’atmosphère, l’alléger de tous nos ballonnements avec des suites royales mais logiques. À... [Lire la suite]
05 août 2014

l'aphasique

La question que je posais hier, c’était : suis-je partiellement, totalement, temporairement aphasique ? Non, je pense que je suis juste comme tout le monde. Je suis juste comme tous les mecs de près de cinquante-cinq ans. Je suis comme tous ceux qui se prénomment Stéphane et qui ont une activité intellectuelle qui fonctionne en trois/huit et bref, je suis comme tous ceux qui sont comme moi. C’est-à-dire, tout seul, si on part du principe que je suis un cas unique et comme tout le monde, si on part de l’autre principe, que... [Lire la suite]
21 juillet 2014

Xenia

C’est presque « in extremis » que je suis allé le voir, ce film. Parce que ça fait un mois qu’il est programmé au cinéma Utopia, à cent mètres de chez moi et comme à chaque fois, je me dis toujours que j’ai le temps et le temps passe, comme toujours, comme tout le temps et là, soudain, je réalise que dans les dernières séances prévues, il n’y a plus que la dernière qui me convienne, pour laquelle je suis disponible et donc, je me suis fait un peu violence en allant le voir à 21h30, hier soir, tout en sachant que ça allait me... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
12 août 2013

un lundi de rien du tout

Les jours se suivent et se ressemblent… chantaient Joe Dassin… Enfin, pas tout à fait, puisque lui, il parlait des matins qui se suivent et se ressemblent. Pour moi, ce sont les jours entiers qui se suivent et se ressemblent. Mais il n’y a pas de quoi en faire un fromage. Il n’y a pas non plus de quoi fouetter une crème. Et tout ça ne risque pas de mettre du beurre dans les épinards. Alors, on va donc éviter de poursuivre cette litanie de produits laitiers et revenir (dans un peu de beurre) au vif du sujet sinon, vous allez tous... [Lire la suite]