25 juillet 2020

il ne faut pas exagérer non plus

Je crois que certains prennent leur vessie pour une lanterne et moi, si ça ne me dérange pas, a priori, quand ça finit par m’éclairer si fort que ça m’aveugle, j’ai juste envie de dire : attention, il ne faut pas exagérer non plus. Si je ne peux que m’extasier en toute humilité quand certains lecteurs et trices m’encensent de leurs critiques dithyrambiques, j’ai du mal à accepter l’idée qu’on puisse me demander de l’argent parce que j’en gagne tant que tout le monde pourrait penser que je roule sur l’or alors que c’est faux. Sur... [Lire la suite]

27 février 2017

brûler les étapes

Non, je ne suis pas en plein entraînement pour le prochain tour de France puisque, a priori, je ferai plutôt une boucle franco-germanique, dans trois semaines. Non, je ne suis pas non plus en train de m’exercer à faire la route du rhum, d’une part parce que je n’en bois pas (je n’aime pas ça) et d’autre part, je suis peut-être à voile, parfois, mais quand je m’énerve, de temps en temps, je suis surtout à la vapeur. Non, rien de tout ça. Non, rien de rien… Non, rien de rien, non, je ne regrette rien… Avec mes souvenirs, j’ai allumé le... [Lire la suite]
14 novembre 2014

style peu ampoulé

Il y a quelques temps de cela, j’ai écrit un billet* sur deux ampoules atteintes de phobie : l’une de la lumière et l’autre, du noir. Et j’avais sorti ma science, comme toujours et que ceci et que cela et que bien sûr, ampoule à vis et que, encore bien sûr, ampoule à douille. Et je ne me suis pas rendu compte, évidemment, que, en voulant étaler ma pseudo connaissance des ampoules, je ne faisais que montrer que je n’en savais foutre rien. Mon ignorance crasse aurait pu passer inaperçu mais il n’en fut rien. Mais il n’en est rien.... [Lire la suite]