05 mars 2020

à ne pas confondre avec la nasocoprophagie

Il faut distinguer les crottes propres et les cacas sales. J’en veux pour preuve qu’on trouve des crottes en chocolat et que ça ne choque personne à part, quand on est comme moi, si on n’aime pas le chocolat qu’on trouve d’une couleur, entre autres, un peu douteuse. On trouve aussi le gentil juron « crotte de bique », beaucoup moins usité de nos jours mais que je trouve charmant à un point que c’est dommage de le voir être tombé dans une telle désuétude. L’obsolescence de certains mots ou groupes de mots est une chose... [Lire la suite]

30 mars 2017

des langues vivantes pour tous

Afin de ne plus être à la traîne, si je suis élu président de la république, en mai prochain, je propose, qu’on impose l’apprentissage des langues étrangères dès la naissance pour tous les animaux français. Je m’explique par l’exemple (parce que je suis moi-même exemplaire ?) : Dans la classe des ânes, Bourriquet, veux-tu me dire comment on dit « hi han » en anglais ? « eeyoore », c’est très bien et en américain ? « hee-haw » c’est parfait et pour demain, tu me révises le turc... [Lire la suite]