06 septembre 2019

on peut se convaincre qu’il fait jour

On peut se convaincre qu’il fait jour, on peut se dire qu’il fait jour et on peut jouer à s’il faisait jour. On dirait qu’il ferait jour et que ça serait le ciel bleu et le soleil qui seraient au-dessus de nous et que ça serait vachement bien. Mais non, en réalité, il fait encore nuit et bel et bien nuit, même. Je sais que je ne me trompe pas car j’écris ce billet à tâtons. Je n’ai pas allumé la lampe de la coiffeuse qui me sert de bureau (quel comble d’avoir une coiffeuse comme bureau pour quelqu’un comme moi qui ne se coiffe jamais... [Lire la suite]

28 juillet 2019

inventaire de saison

Un petit jet d’eau, une station de métro entourée de bistrots… Un petit blouson de soie sur le dos parce qu’il ne fait pas très chaud, ce matin et qu’avec mon petit débardeur bleu, j’avais froid et quand j’ai froid, ça va de soie, j’enfile ce blouson qui date du siècle dernier, qui est léger et tout et tout. Grands magasins, ateliers de rapins, restaurants pour rupins… Un mug blanc à côté de moi, sur ma main gauche, quasiment vide de café froid, celui de la veille, que j’avais mis de côté et le disque d’Eddy de Pretto par-dessus... [Lire la suite]