17 novembre 2018

non, ne me dites pas que vous trouvez que je suis en colère, vous vous trompez

Mais ils étaient où, pas là, ils étaient où, pas là, les gilets jaunes, quand j’ai quitté mon travail, ce matin, à 5h31 (environ) ? Hein, ils étaient où ? Pas là. Bande de feignasses, tiens ! Je suis content car j’ai réussi à aller travailler et à en revenir sans être bloqué par ces frustrés des gilets jaunes. Bon d’accord, je ne voulais pas prendre un jour de congé à cause d’eux (ou alors, je leur aurais facturé ? Non, je pense qu’ils n’auraient pas accepté) mais, et je peux le dire maintenant que je suis chez... [Lire la suite]