02 novembre 2019

une fête de tous les saints en forme de fête des morts

Cette année, plus que jamais, la Toussaint aura été confondue avec les fêtes des morts, le jour des défunts, aujourd’hui. Hier, contrairement à l’imagerie populaire, le premier novembre, c’était un jour qui aurait dû être joyeux. Pour ma part, il n’aura été que grisaille et attente. Et encore, quand je dis attente, je pourrais aussi dire : attente interminable. Il y a des jours, comme hier, où le temps semble avoir suspendu son vol alors que non, c’est juste qu’il a tourné au ralenti comme certaines scènes de certains films.... [Lire la suite]

28 août 2019

bientôt 60 !

Je vais avoir 60 ans prochainement, c’est-à-dire bientôt, apparemment, si je ne me trompe pas. Et la grande question que je me pose, en ce moment, tous les jours ou presque et même aussi parfois la nuit, c’est celle-ci : pourquoi ? Pourquoi moi ? Pourquoi moi, j’aurais 60 ans alors que je suis sûr que je ne les fais pas, comme tout un chacun ? On a tous une bonne raison de croire qu’on fait plus jeune que son âge. Surtout les autres et surtout quand ce n’est pas vrai et je suis objectif, quand j’écris ça, car j’ai... [Lire la suite]
20 août 2018

épisode numéro 3

Cette musique un peu lourde et entêtante avec des relents de mélopée n’augure rien de positif. Rien de joyeux. Mais la vie, la mort peuvent-elles seulement être joyeuses ? Il se pourrait que Pierre, ce héros, cette crapule soit déjà parti de ce bistrot qui n’existe pas. Et comme on ne voit ni ticket, ni monnaie sur la table qui reste, avec ses reliefs de café bu, on est en train de se demander comment ça s’est passé pour le règlement de sa consommation. Peut-être que Pierre a payé et qu’on ne lui a pas rendu de monnaie car il a... [Lire la suite]
17 juillet 2018

je crois que je désabuse un peu, beaucoup, passionnément

Je crois que je désabuse un peu. C’est vrai. Loin de moi de minimiser cette belle victoire de l’équipe de France dans le Mondial de Foot 2018 mais quand même, on ne peut pas dire que… Non, j’ai dit que je n’allais pas critiquer. Non, même hier, je trouve que leur retour triomphal sur l’autoroute, sur les Champs Élysées et même au palais du même nom, c’était sympa, parfois émouvant et surtout, très joyeux. Bon, je reconnais que moi, les fumigènes, je ne suis pas trop beaucoup pour, j’ai même envie de dire un peu beaucoup contre mais... [Lire la suite]
27 avril 2018

et celles de Corfou ?

C’est vrai qu’hier, dans le billet d’anniversaire pour ma maman, j’ai parlé de roses blanches et j’ai déposé des photos de roses multicolores. Un nouveau paradoxe chez moi ? Je n’en suis plus à un près. Mais ça s’explique ainsi : les roses blanches de la chanson du même nom (comme Aga), elles ont un arrière-parfum d’une tristesse incommensurable. Alors que moi, je voulais rester dans quelque chose d’un peu plus joyeux. Alors, j’ai ajouté de la couleur à ces gros bouquets de fleurs. Mais, après coup, après la publication, une... [Lire la suite]
16 juillet 2016

je suis Nice but it is not very nice

Cruelle ironie du sort, Nice, en anglais, ça signifie « agréable », « bien », « gentil »… autant de mots positifs qui semblent bien faibles, deux jours après le drame. On a beau dire, ce n’est pas la première fois que nous subissons une telle volonté de tuer des innocents mais on ne s’y fait pas. L’émotion est toujours la même. Encore et toujours. Et on sait que ça recommencera et on sait qu’on aura encore la boule au fond de la gorge. Et on sait qu’on entendra que la vie continue et qu’on va prendre des... [Lire la suite]
12 juillet 2016

cinquante nuances de gris

Vu l’état et vu la couleur du ciel de ce matin, en plein mois de juillet, j’ai décidé que pour aller signer le compromis de vente de notre appartement, à 9h30, je vais m’habiller tout en gris. Je serai raccord avec l’ambiance de ce qui se passe dehors. Les rues sales après un mois de festivités alcoolisées non-stop n’incitent pas spécialement à se faire beau pour elles. Les nuages bas, lourds et gris ne donnent pas envie de porter des couleurs claires, joyeuses ou chantantes. Et le fait d’aller chez le notaire ce matin tout en ne... [Lire la suite]
09 novembre 2014

une vieille copine

Quel plaisir de croiser une vieille copine qu’on n’a pas vue depuis si longtemps. Des années, au bas mot. Qu’on n’a pas vue pendant très longtemps, parce qu’il faut bien le dire, on n’a pas cherché à la voir non plus. Eh bien oui mais en même temps, elle n’a pas fait vraiment d’effort non plus pour qu’on ait envie de lui parler plus que ça. Encore moins de prendre un café avec elle. Non mais c’est vrai quoi, on avait l’impression qu’elle ne vivait que des malheurs dont elle ne voulait pas sortir elle-même. Quand on veut, on peut.... [Lire la suite]